Doorzoek volledige site
11 januari 2016

L’équipe DDS & Partners, Atlante et l’Atelier Eole lauréate pour le projet Compas à Anderlecht

Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Pixelab pour DDS & Partners Architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Pixelab pour DDS & Partners Architects

Le projet « Compas », conçu par DDS & Partners Architects en collaboration avec Atlante et l'Atelier Eole pour Immo BAM, a été sélectionné dans le cadre d’un marché de promotion de travaux organisé par Citydev.Brussels pour la construction d’un ensemble de bâtiments sur un ancien site industriel à proximité du canal Bruxelles-Charleroi à Anderlecht. Ce projet architectural et urbanistique vise à redynamiser le quartier par la création de 130 logements conventionnés, une crèche, et à améliorer le cadre de vie en offrant notamment de nouvelles zones de recul, de nouvelles percées visuelles et des coulées vertes et minérales à travers l’îlot.

Dix promoteurs, associés chacun à un auteur de projet, avaient déposé leur candidature pour ce projet. A l’issue d’une analyse détaillée, cinq équipes ont été sélectionnées pour remettre offre. Le conseil d’administration de citydev.brussels a attribué le marché à la société Immo BAM. Le permis de lotir projette la construction de 129 logements passifs moyens acquisitifs et locatifs ainsi que d’une crèche sur le terrain d’une superficie de 10.126 m².

La société Immo BAM réalisera 68 logements acquisitifs (citydev.brussels), 61 logements locatifs (SLRB) ainsi qu’une crèche. Le sous-sol accueillera 82 emplacements de stationnement, les locaux techniques et les caves. La réalisation d’un espace paysager et de deux nouvelles voiries publiques est également prévue. Ces voiries permettront de créer des connexions à travers l’îlot.

 

Renouveau de tout un quartier

Rudi Vervoort, ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale : « L’objectif du projet Compas est d’intégrer une mixité sociale et des bâtiments de qualité dans le tissu urbain existant. Il permettra aussi d’insuffler une nouvelle dynamique à la rue du Compas et au quartier Heyvaert ». En effet, le site acquis par citydev.brussels était une ancienne propriété industrielle désaffectée. Actuellement, de nombreux opérateurs de véhicules de seconde main exercent leur activité dans le quartier Heyvaert et ses environs, ce qui représente un transit d’environ 120.000 véhicules par an. Ces opérateurs seront relocalisés vers un nouveau terminal Ro-Ro (roll on-roll off), qui sera aménagé d’ici 2018 sur le site de Schaerbeek-Formation. Cette relocalisation, à proximité immédiate du Canal, permettra aux opérateurs d’acheminer plus facilement leurs véhicules à l’import ou à l’export. Quant au quartier, il pourra attirer de nouvelles formes d’activités commerciales, du logement, etc.

GERELATEERDE ARTIKELS