Doorzoek volledige site
29 maart 2017 | MICHEL VAN DEN BOSCH

'Renovate the future’ : rénover durablement en commençant par l'enveloppe du bâtiment

Luc Dedeyne
Johan Albrecht
Luc Eeckhout

Le 23 mars dernier avait lieu à Bruxelles la deuxième édition du congrès PEB "Think outside the box". Le fil rouge était la rénovation durable et peu énergivore. Par le biais d'études de cas, de conseils pratiques et d'une vision philosophique sur l'avenir, les orateurs Luc Dedeyne, Prof. Johan Albrecht et Luc Eeckhout ont donné aux participants une idée de ce que doit être la rénovation en 2017. ‘Renovate the future’ est une initiative commune de Renson, Unilin, Soudal, Sapa, AGC et SBM, réunis sous la bannière ‘Think Outside The Box’.

 

Luc Dedeyne (architecte / consultant en énergie) : « Nous allons tous devoir rénover notre maison. Cela sera tout bénéfice pour l'environnement, mais également pour notre portefeuille. Il est important de s'y mettre dès maintenant, sans plus attendre. »

 

Trouver la bonne combinaison

Pour la plupart des gens, rénovation évoque (post) isolation, mais la rénovation durable et peu énergivore va bien sûr plus loin que cela.  Isoler et construire étanche à l'air est une première étape, mais ne peut pas être envisagé sans un système de ventilation performant apportant un air intérieur sain, un vitrage de qualité et une protection solaire efficace pour contrer la surchauffe. Il s'agit donc de rechercher la meilleure combinaison parmi les interventions pour limiter le plus possible la consommation d'énergie et en bénéficier sur le long terme.

 

Se préparer pour l'avenir

Johan Albrecht (prof. UGent) : « La politique de rénovation n'est pas seulement une question de paramètres techniques tels que les niveaux E, U ou K, mais porte également sur la manière dont nous voulons préparer notre parc de logements à un avenir où les gens auront d'autres préférences qu'actuellement. »

Dans cette optique, Renson met tout en oeuvre pour proposer aux constructeurs et rénovateurs des produits de qualité, durables et peu énergivores qui contribuent à un climat intérieur sain et confortable. La ventilation contrôlée à la demande s'adapte automatiquemet aux besoins et habitudes de vie des occupants. La protection solaire dynamique évite la surchauffe en bloquant les rayons du soleil avant qu'ils n'atteignent le vitrage lors des périodes de fortes chaleurs, tout en permettant de profiter de cette source de chaleur gratuite en hiver et à l'entre-saison.

 

Réutiliser les matières premières

Johan Albrecht : « Nous devons toujours utiliser les ressources rares de la meilleure façon possible. »

Luc Eeckhout : (architecte, urbaniste, professeur d'architecture) : « Cela demande une autre vision, il nous faut revenir à un cycle de réutilisation des matières premières. les possibilités sont infinies, et nous voyons déjà pas mal d'éléments positifs pour améliorer notre confort et notre qualité de vie, mais il nous faut d'urgence réfléchir autrement. »