Doorzoek volledige site
19 april 2017 | LIESBETH VERHULST

Des ondulations de bois en façade rendent ce parking chaleureux

Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Lieven van Landschoot - MODULO architects

Un parking à étages ne doit pas forcément avoir un look industriel et purement fonctionnel. C'est ce qu'ont démontré MODULO architects et de Jong Gortemaker Algra avec celui qu'ils ont conçu pour les Cliniques Universitaires Saint-Luc à Woluwe-Saint-Lambert. Des lamelles en bois dur qui ondulent en façade donnent au bâtiment un aspect chaleureux.

 

C'est au milieu d'un ensemble désordonné de bâtiments hospitaliers, immeubles résidentiels et espaces de stationnement que MODULO architects et de Jong Gortemaker Algra ont construit un parking de 985 places. « Ce parking à étages, clair et agréable, structure le lieu grâce à une implantation raffinée dans son contexte », affirme Francis Vanden Bavière, architecte chez MODULO Architects.

« Généralement, les parkings à étages sont des bâtiments industriels fonctionnels avec l'aspect extérieur correspondant, alors qu'il s'agit souvent du premier contact avec le bâtiment », explique Danny Werensteijn, architecte chez de Jong Gortemaker Algra. « Un parking a étages devrait justement accueillir ses visiteurs de manière chaleureuse. » C'est ce que les architectes ont essayé de réaliser ici.


Aspect sinueux

Les façades ondulantes déterminent l'aspect de ce parking à moitié enterré. Le concept paysager compense la différence de hauteur entre le niveau de la rue et la façade. Les lamelles en bois dur épousent les ondulations des bords, qui varient par étage, pour créer une apparence sinueuse.

Rendre les étages enterrés agréables et clairs fut un défi. La solution est venue d'un ‘canyon’ ondulant autour du parking pour amener la lumière du jour jusqu'au troisième niveau de sous-sol. La présence de lumière naturelle et la vue sur la paroi végétalisée de ce vide permettent à l'utilisateur de s'orienter et tout en lui apportant une expérience positive. Les lamelles en bois dur s'accordent de manière natuelle au caractère de ce canyon. La toiture verte forme un jardin au niveau des habitations alentour. Elle fait également office de tampon naturel lors de fortes pluies.
« Le résultat est un bâtiment qui interpelle, joliment intégré dans le paysage, et offrant une plus-value à ses utilisateurs », selon Francis Vanden Bavière.