Doorzoek volledige site
22 juni 2017 | SANDRINE BONMARIAGE

Delta : 62 nouveaux logements inaugurés à Forest

Illustratie | fonds.brussels
Illustratie | fonds.brussels

Devenu en quelques années un opérateur essentiel de la production de logements publics dans les secteurs acquisitif et locatif en Région bruxelloise, le Fonds du Logement a inauguré le 21 juin le projet Delta. Entre chemin de fer et rue du Delta, en forte pente, le Fonds a développé un immeuble de 62 logements dont 40 locatifs et 22 destinés à la vente. Le bureau d’architecture ATELIER 55 a exploité le relief du terrain pour y ériger cet ensemble résolument contemporain s’intégrant parfaitement à la typologie de la rue. 

 

 

Un projet mixte : de l’acquisitif et du locatif

Le marché immobilier est de plus en plus tendu : le coût moyen du logement a augmenté dans une proportion sensiblement plus élevée que les revenus des ménages. C’est pourquoi, comme le souligne Lieve Lalemant-Scheerlinck, Présidente du Fonds : « Produire massivement du logement et favoriser tous les leviers pour le rendre accessible au plus grand nombre relève de l’urgence ». Le Fonds privilégie les opérations d’acquisition et de location afin d’accroître la mixité dans les quartiers. 


 
Bruxelles accessible

Le Fonds du logement souhaite renforcer son offre auprès de son public cible composé de ménages à faibles revenus. L’enjeu majeur consiste à pérenniser aussi l’accessibilité du logement pour les personnes à revenus dits «  moyens » lesquelles rencontrent également des difficultés à se loger. Le loyer est calculé en fonction des revenus, il faut compter entre 400 et 600 euros pour un 2 chambres. En ce qui concerne la vente, les prix démarreront à 134.000 EUR pour 1 chambre et 164.000 EUR pour un appartement de 2 chambres.  Il faut observer que les logements acquisitifs sont vendus au prix de revient du Fonds sans subvention de la Région autre que celle du crédit à taux réduit.


Bruxelles passif

Cette réalisation cadre dans le plan Bruxelles Passif 2015, qui stipule que toute nouvelle construction sur le sol bruxellois doit satisfaire à la norme passive. Le projet a été initié par un concours. Kumpen s'est associé pour l'occasion à un architecte (Atelier 55), un architecte paysagiste (Atelier Eole Paysagistes) et deux bureaux d'étude (Crea-Tec et Setesco). En ocotobre 2015, nous avions déjà présenté les aspects constructifs et architecturaux du projet.

En tant que Ministre du logement, Céline Fremault a salué ce projet de 62 logements locatifs et acquisitifs favorisant la mixité parmi les habitants qui profiteront d’habitations exemplaires tournés vers la performance énergétique mais aussi vers une gestion innovante des eaux pluviales qui seront redirigées vers la Senne toute proche.