Doorzoek volledige site
16 augustus 2017 | SANDRINE BONMARIAGE

Centre commercial Rive Gauche : la Ville basse redynamisée

Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Zooo - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Nathalie Van Eygen - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Marie-Noëlle Dailly - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Nathalie Van Eygen - aangeleverd door DDS+
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | © Nathalie Van Eygen - aangeleverd door DDS+

Après 4 ans de travaux, la ville de Charleroi inaugure en mars dernier son nouveau centre commercial Rive Gauche. Ce nouveau lieu accueillant en plein cœur de la ville, conçu par le bureau d'architecture DDS+, participe au redéploiement d’un quartier en pleine mutation avec une architecture ouverte sur l’extérieur et en symbiose avec l‘environnement.

Une implantation centrale

Moteur du développement urbain de la Ville basse de Charleroi, ce projet de grande ampleur crée un nouvel axe commercial reliant les deux places principales de la partie basse de la ville : la place Buisset en lien direct avec la gare de chemin de fer et la place Albert 1er, point de repère de la Ville basse et liaison historique avec la Ville haute. Le projet, qui intègre une galerie commerciale du 19ème siècle, s’inscrit urbanistiquement dans la continuité des implantations historiques de la Ville basse.  

Un projet durable

Le projet adopte une démarche globale et durable de reconstruction de la ville sur elle-même : il s’ouvre vers la ville, complète et promeut la mixité des fonctions urbaines existantes et donne la priorité aux zones piétonnes et à un environnement convivial. Le complexe offre 35.000 m2 d’espaces commerciaux ainsi que des appartements, un hôtel, une auberge de jeunesse, des bureaux et un parking souterrain. Le projet redéfinit aussi la place Albert 1er et l’accès au boulevard Tirou, principale artère de la Ville basse.

Une architecture adéquate

La fluidité, la luminosité, et le caractère urbain sont les lignes de conduite qui ont guidé la conception du projet. L’architecture exprime par des volumes contemporains et épurés, le rôle du nouveau bâtiment dans la ville et favorise la lisibilité des fonctions qu’il abrite. La brique, le métal et le verre contribuent à l’ancrage urbain et donnent une réelle identité à l’ensemble, empreinte de force et de sobriété. La façade donnant sur la place Albert Ier, réalisée en mur-rideau transparent et lumineux, contribue à l’animation diurne et nocturne de la place. Le centre commercial a été conçu par analogie aux anciennes halles commerciales ou marchés couverts. Cela se traduit par un grand auvent qui définit une zone sur la place et sous lequel l’activité commerciale prend place. L'auvent est soutenu par un faisceau de poutrelles d'acier, rappelant le passé industriel de la ville.