Doorzoek volledige site
28 november 2017 | PHILIPPE SELKE

Autoportrait : Brice Polomé

Brice Polomé Illustratie | Serge Anton
Les bureaux de Goffart-Polomé Architectes à Wanfercée-Baulet Illustratie | Séverin Malaud
Les bureaux de Goffart-Polomé Architectes à Wanfercée-Baulet Illustratie | Séverin Malaud
Charleroi Left Side Illustratie | rgpa-asymétrie
Charleroi Left Side Illustratie | rgpa-asymétrie
Charleroi Left Side Illustratie | rgpa-asymétrie
Maison à Frontenex (Suisse) par Charles Pictet architecte Illustratie | ArchDalily
ORTUS, the Home of Maudsley learning, bâtiment scolaire dans le sud de Londres, par Duggan Morris architects Illustratie | Duggan Morris architects

Brice Polomé est l'un des deux associés de l'Atelier Goffart-Polomé architectes, basé à Wanfercée-Baulet (Fleurus). Adepte des programmes pluriels (logements, commerces, écoles, bâtiments publics et culturels), l'atelier a fait l'actualité en remportant plusieurs prix liés à la rénovation de Charleroi : Musée des Beaux-Arts, Palais des Beaux-Arts et nouveau Palais des Congrès (en association avec JDS, Piron et Buur). Convaincu de la richesse d’une collaboration en vue de répondre aux projets d’envergure tels que Left Side, il s'est récemment associé à Reservoir A pour former RGPA (Forest).

 

 

Sa vision de l'architecture

Parmi les projets que vous avez réalisés, quels sont ceux qui vous procurent le plus de fierté, et pourquoi ?

Impossible de répondre, chaque projet ayant permis et permettant encore d’affiner tel un fromage notre démarche. Toutefois, la démarche que nous avons mise en place pour la conception de nos propres bureaux témoigne d’une certaine posture de notre atelier. Le projet opère à la fois une couture urbaine dans le quartier ; Il offre des séquences visuelles calibrées comme des tableaux romantiques ; il propose également une lecture des principes du Raumplan (cf. H Kulka et B. Marchand) ; il calepine l’ensemble du bâtiment et son rapport géométrique sur le module d’un bloc de béton.

 

Pour quel projet en cours ou en préparation avez-vous des attentes élevées ?

Le développement de Left Side, la place bleue, des logements et des équipements de 50 000m2 en plein de cœur de Charleroi, autour de la future halte nautique. Les ambitions de la Ville et du promoteur en termes d’ « Habité » et de « Durabilité » convergent et entrent en résonnance avec notre approche projectuelle.

 

Quel projet d’un autre architecte belge est selon vous un coup dans le mille ?

Difficile également d’en citer un en particulier mais je suis particulièrement optimiste quant à la production belge dans les prochaines années, à l’instar de l’Angleterre aujourd’hui.

 

Quels architectes étrangers sont pour vous une grande source d’inspiration ?

Barozzi Veiga à Barcelone (avec qui nous avions remis une candidature pour le Musée Citroën), Made In, Charles Pictet et Karamuk kuo en Suisse, Muoto et Bruther en France, Sergison Bates, Stanton Williams et Duggan Morris en Angleterre, … une multitude d’architectes émergents qui gomment la grandiloquence du geste pour imprimer du grain et du sensible au projet, notamment dans son rapport à l’espace public.

 

Quel jeune architecte belge vous impressionne le plus pour le moment ?

Adrien Verschuere de Baukunst ou encore Vincent et Cécile de A Practice

 

Quels aspects du métier d’architecte trouvez-vous passionnants ?

De fabriquer des lieux pour demain, lorsque l’on planche sur un projet de crèche, d’école ou encore d’un nouveau quartier dans une ville. De la diversité pour la diversité. J’aime le côté pluriel de l’architecture.

 

Quelle rencontre fut décisive pour votre épanouissement en tant qu’architecte ?

Mon épouse, qui est psychologue et que j’ai connue avant mes études. Elle dispose d’une sensibilité naturelle presque viscérale de l’architecture. Elle m’aide à déjouer les doutes et les frustrations qui encombrent la pratique.  Un clin d’œil également pour mes associés, Damien (GP) et Julien (RGPA).

 

Vous reconnaissez-vous encore dans le jeune étudiant ambitieux que vous avez été ? Rêve et réalité se sont-ils rejoints ?

Chaque rencontre et projet ouvrent un nouveau champ des possibles. J’espère donc de ne jamais combler mes rêves et de me réveiller chaque matin avec de nouvelles ambitions.

 

Un peu de tout

Quel autre métier auriez-vous voulu exercer ? Cuistot avec des chambres d’hôtes

Où avez-vous suivi votre formation en architecture ? Saint-Luc Bruxelles

Chez qui avez-vous été stagiaire ? Chez un Belge à Neuchâtel en Suisse.

Quel était le titre de votre travail de fin d’études ? Voyage de la représentation dans l’œuvre architecturale

Votre livre d’architecture favori : Je suis friand de la série De aedibus chez Quart Architektur ou encore des publications de San Rocco

Votre film préféré : Les films dans les lesquels joue Patrick Dewaere ou Jean-Pierre Marielle avec leurs répliques succulentes.

Votre programme tv préféré : Je n’ai pas la TV.

Votre musique favorite : De tout, selon l’humeur

Que faites-vous volontiers dans vos temps libres (si vous en avez) ? Profiter des enfants et cuisiner …

La ville belge que vous préférez : Charleroi

La ville européenne que vous préférez : Bruxelles

Dans quel pays auriez-vous voulu naître et grandir ? Peut-être la Suisse, pour y avoir vécu pendant 5 ans … mais la Belgique finalement

Etes–vous sportif, actif ou passif ? Quel sport ? Je dois reconnaitre être un petit peu passif ces dernières années, mais tout sport qui a un rapport à l’eau m’épanouit.

Votre site d’architecture favori ? Divisare

D’autres sites web que vous appréciez particulièrement ? Les sites d’information