Doorzoek volledige site
03 september 2018 | PHILIPPE SELKE

Ne tournez plus en rond : la construction circulaire vous concerne !

Gilli Hobbs, Directrice au Building Research Establishment (BRE) à Londres

La production de ciment et d’acier, deux piliers de l’industrie de la construction en Europe, est responsable à elle seule de la moitié des émissions de gaz à effet de serre en Europe. En même temps, des études ont montré que le secteur de la construction possède le plus grand potentiel lorsqu’il s’agit de limiter ces mêmes émissions.  Inutile donc de faire l’autruche plus longtemps : l’industrie de la construction doit évoluer vers un nouveau modèle, toujours plus durable, qui passe forcément par l’économie circulaire.

 

C’est dans ce contexte que le projet européen horizon 2020 BAMB (Buildings as Material Banks) et le One Planet Network vous invitent à les rejoindre le 20 septembre prochain. Vous y découvrirez, sur base d’initiatives et de discussions en cours, comment des outils actuellement disponibles facilitent un glissement systémique vers la circularité dans l’environnement bâti et ce au travers de la numérisation, l’évaluation et la passation de marchés. L’équipe BAMB présentera ses résultats et partagera l’expérience acquise grâce aux projets pilotes afin de montrer comment les outils BAMB peuvent vous aider à franchir des étapes significatives sur le chemin d’un avenir circulaire. One Planet Network présentera la démarche et les bonnes pratiques issues de trois programmes globaux autour des bâtiments, de la passation de marchés et du tourisme. L’ambition affichée est clairement d’accélérer la transition vers une consommation et une production durables tant dans les pays développés qu’en développement.

 

Vers une évaluation objective de la circularité des projets

Parmi les interventions, nous avons repéré celle de Gilli Hobbs, Directrice au Building Research Establishment (BRE) à Londres, une organisation que vous connaissez déjà sans le savoir, puisqu’elle est notamment à l’origine du BREEAM.

Sous le titre « Circular Building Assessment – A new tool made possible by BAMB », elle présentera un projet de recherche devant mener à un nouvel outil BAMB permettant d’évaluer la circularité d’un bâtiment, afin que nos futurs bâtiments soient conçus dès le départ dans une optique d’optimalisation de l’usage des ressources. Démontage, réduction des déchets, flexibilité, … sont ici des notions-clés. Les problèmes que l’on rencontre actuellement lors de démolitions, ne permettant pas de réutiliser les matériaux, nous obligent d’ores et déjà à envisager une autre façon de construire. La valeur économique des matériaux doit être préservée plutôt que de diminuer lors de recyclages. On pense par exemple aux panneaux d’isolation composés de plusieurs matériaux, particulièrement performants thermiquement parlant, mais dont on ne sait pas trop quoi faire en fin de vie.

Le fait que des composants soient mis ensemble pour former un seul et même produit, rend la réutilisation de celui-ci problématique. Gilli Hobbs : « La quête perpétuelle d’un rendement toujours plus grand sur chantier grâce à des produits ‘prêts à l’emploi’ a donc comme revers de la médaille de s’éloigner de plus en plus de la réversibilité qu’offrent en grande partie les méthodes traditionnelles de construction. Notre objectif n’est pas de revenir en arrière, mais d’améliorer le système en conservant ces avantages dans la mise en œuvre tout en y ajoutant des qualités de réversibilité. »

Au-delà des produits eux-mêmes, le projet promeut une approche holistique réunissant tous les acteurs afin d’examiner entre autres études de cas et procédures relatives à l’environnement bâti, dans le but de faciliter la transition entre économie linéaire et circulaire. L’outil d’évaluation devrait permettre de comparer des scénarios de construction en mettant en lumière les bénéfices environnementaux mais aussi économiques des différentes options.

 

Un événement pour aider le secteur à trouver la voie

L’événement du 20 septembre vise le partage de connaissances et la démonstration d’outils déjà disponibles pour la construction circulaire.  L’objectif est d’apprendre de différentes approches et de tracer une voie vers un secteur de la construction circulaire qui puisse fournir des solutions climatiquement bénéfiques par un usage raisonné des ressources. Pour y parvenir, un effort de sensibilisation doit avoir lieu envers tous les acteurs et la totalité du réseau de valeur doit s’engager à développer des processus qui vont nous rapprocher de notre objectif de circularité. Beaucoup a déjà été réalisé mais, pour réussir, nous avons besoin de votre participation active !

Cette journée, intitulée « Circularity in the Built Environment Enabled by Digitalization », aura lieu le jeudi 20 septembre 2018 de 10 h à 16h30 dans les locaux de Bruxelles Environnement (IBGE-BIM) à Tour & Taxis, Avenue du Port 86C/3000 à Bruxelles. Pour faire de cet événement un succès, assurez votre présence en vous enregistrant via ce lien. Les orateurs s’exprimeront en anglais. Veuillez noter que vous aurez à présélectionner l’une des sessions parallèles de l’après-midi, les groupes étant constitués en fonction de l’intérêt et des places disponibles.