Doorzoek volledige site
14 november 2018

Concours Construction-Acier 2018 : les lauréats

Abbaye de Villers-la-Ville Illustratie | © François Lichtlé / Guy Focant
Toiture en acier composée d'ailettes découpées au laser à Kessel-Lo Illustratie | © Filip Dujardin / ORG PERMANENT MODERNITY
Clocher en inox sablé de l'église de Ferrières Illustratie | © Jean-Luc Deru (PHOTO-DAYLIGHT)
Village de la construction à Bruxelles Illustratie | © Filip Dujardin
pont ferroviaire sur le Leuvense Vaart à Malines Illustratie | © TUC RAIL / Bart De Pauw
pont de Dejima dans la ville japonaise de Nagasaki Illustratie | © Ney & Partners

Le 8 novembre, Infosteel organisait la vingtième édition de la Journée Construction Acier. Plus de 500 professionnels et décideurs du monde de l'acier se sont donnés rendez-vous pour assister à cet événement clé : maîtres d’ouvrage, architectes, bureaux d’études, constructeurs métalliques, entrepreneurs, pouvoirs publics, distribution, négoce, ainsi qu’un grand nombre d'étudiants et de professeurs. Le point d’orgue de la journée fut sans aucun doute l’annonce des lauréats du concours Construction Acier 2018.

 

Ce concours est organisé chaque année, alternativement en Belgique et au Luxembourg et en est à sa dix-neuvième édition. La participation était ouverte à toute construction, nouvelle construction ou rénovation, construite totalement ou partiellement en acier et réalisée entre juin 2016 et fin mai 2018 sur le sol belge (excepté pour les projets internationaux - Catégorie E) .

117 projets ont participé à cette édition. Le jury a nominé 24 projets dans les 6 catégories. 6 lauréats ont été choisis. Le jury était composé de Francois Valentiny (président Valentiny, HVP-architectes), de Robrecht Keersmaekers (Université d’Hasselt), de Véronique Dehan (ECCS - European Convention Constructional Steelwork), de Valérie Huet (CRM group) et de Tom Molkens (KU Leuven).

Bâtiments non-résidentiels 

Le gagnant de la catégorie bâtiments non-résidentiels, est le centre des visiteurs de l’Abbaye de Villers-la-Ville (architecte: Binario architectes). Le jury a apprécié la qualité des finitions et l’esthétique que présente le bâtiment avec le mélange de matériaux. Une conception poétique et respectueuse de l’histoire du site.

Bâtiments résidentiels 

Le jury a choisi de récompenser une toiture en acier composée d'ailettes découpées au laser à Kessel-Lo (architecte : ORG PERMANENT MODERNITY). Selon le jury, la toiture augmente la qualité de la construction. La toiture n’est pas trop simpliste et est un objet très élégant. 

Les éléments spécifiques en acier

C’est le bureau Greisch pour le clocher en inox sablé à Ferrières qui a remporté le prix dans cette catégorie. La teinte gris moyen s’accorde parfaitement avec la teinte des moellons calcaires de la tour et des ardoises de la couverture de la nef. Les cloches ont même pu être replacées et sonnent à nouveau. Une première en Wallonie.

Bâtiments industriels

Le village de la construction à Bruxelles (architecte : TETRA Architecten) a remporté le prix de la catégorie bâtiments industriels. La structure de la toiture du complexe de hangars (variante à la toiture shed) comporte 20 modules et est constituée de 40 triangles plats sous la forme de structures en acier. Celles-ci ont été soudées pour former un seul ensemble et sont constituées de gaines, une attention particulière étant consacrée à l’élaboration des noeuds.

Génie civil

Le pont ferroviaire sur le Leuvense Vaart  à Malines (architecte : TUC RAIL) a remporté le prix de la catégorie génie civil. Cette construction remarquable se caractérise par des grandes sections à hauteur des liaisons nodales fixes et par des plus petites sections au milieu de la portée. La structure a été intégrée dans le paysage urbain classé

Projets internationaux

Le concours Construction Acier s’intéresse aussi aux projets réalisés à l’étranger. Cette année, le jury a été séduit par le pont de Dejima dans la ville japonaise de Nagasaki (architecte : Ney & Partners). Il s’agit d’un ouvrage d’art hyperstatique en acier d’une longueur de 38,5 m, réparti en deux travées longues de 33 et 5,2 m respectivement.