Doorzoek volledige site
04 januari 2019

Un origami de béton

Illustratie | © J. Van Hevel
Illustratie | © J. Van Hevel
Illustratie | © J. Van Hevel

Une petite maison d’habitation nichée au cœur du village de Frizet, à un jet de pierre de Namur, était devenue trop exigüe pour répondre aux besoins de ses occupants. Elle a servi de pilier central à l’extension qui vient se déployer tout autour comme un origami. Le béton y occupe une place de choix puisqu’il constitue la totalité de l’enveloppe extérieure et une bonne partie de l’aménagement intérieur. Une réalisation signée Specimen Architects.

« La typologie du bâtiment ainsi que les matériaux qui le constitue sont caractéristiques de la région. L’idée initiale visait donc à renforcer ce caractère typique en agrandissant la maison par une longueur et une extension torsadée, en respectant les bases existantes », explique Nicolas Bourguignon, l’architecte en charge du projet. La maison existante a ainsi été conservée et a servi de cœur au nouveau projet qui s’articule autour. « L‘idée était que le volume supplémentaire se déploie sous la forme d’un ensemble de coupes obliques rappelant les toits et les volumes traditionnels des maisons environnantes. » Un changement de cap à 180° qui allait pourtant prendre un tour encore plus radical. « Nous avons ensuite entamé une réflexion sur le fond et sur la forme, pour aboutir à un concept où la peau extérieure définirait les espaces intérieurs. Dans cette optique, nous désirions une peau entière, d’un seul tenant. Et le béton semblait constituer la meilleure solution tant du point de vue technique qu’esthétique ».

Une idée surprenante, pour un résultat innovant...

Pour en savoir plus sur ce projet, lisez l'article complet dans le magazine Regard sur le béton (n° 30) de FEBELCEM.

GERELATEERDE DOSSIERS

GERELATEERDE ARTIKELS