Doorzoek volledige site
14 september 2012 | DJAMO VAN LUTTERVELT

Aeropolis II : le plus grand immeuble passif du Benelux

Avec ses 7387 m², l'immeuble de bureaux Aeropolis II est actuellement le plus grand bâtiment passif du Benelux. Il fut inauguré en grande pompe le 28 octobre 2010  et fut lauréat du concours Bâtiments exemplaires de l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement. Cenergie et Architectes Associés ont dû dès le début se focaliser sur une utilisation maximale des techniques passives low-tech et ce tant pour le chauffage que pour le refroidissement.

La mission de Cenergie

Cenergie, partie prenante au projet en tant qu'expert énergétique, a su, en plus de réduire les pertes de chaleur et les charges de refroidissement du bâtiment, générer une économie considérable sur la consommation d'éenergie grâce à des solutions créatives portant sur le concept et sur l'enveloppe du bâtiment. Cela fut possible en combinant et intégrant de manière originale plusieurs intallations et techniques passives. Le concept énergétique global est un modèle de durabilité, dans lequel le refroidissement passif révolutionnaire garantit un confort élevé tant en hiver qu'en été.
 

D'après les estimations, le bâtiment consommera seulement 4,7 kWh/m² par an pour le chauffage et 5,6 kWh/m² par an pour le refroidissement, soit 10 fois moins qu'un immeuble de bureaux classique. De plus, le surcoût constructif sera récupéré en cinq ans grâce au concept créatif et à des coûts d'utilisation plus bas.


Durable et flexible

La flexibilité du concept était une condition préalable du projet et fut mise en avant comme un aspect de la durabilité. Les faux-plafonds sont absents, les cloisons intérieurs sont facilement déplaçables et les techniques durables peuvent être conservées en gardant le même niveau de confort, même après de futurs aménagements. Enfin, il est prévu de récupérer l'eau de pluie et le choix s'est volontairement porté sur des matériaux écologiques comme une ossature bois FSC pour la façade.

 

Investissement dans la simplicité et le confort

L'immeuble de bureaux novateur brille par sa simplicité. Le concept unique augmente la facilité d'utilisation et offre une sensation de confort plus élevée que dans un immeuble classique. Etant donné qu'il n'a pas été nécessaire de recourir à des techniques classiques complexes et coûteuses, des économies ont pu être faites sur les coûts d'installation et les systèmes de régulation. Les installations techniques ne prennent pas beaucoup de place, ce qui limite le volume perdu. Le surcoût comparé à un immeuble de bureaux classique est donc limité et le total cost of ownership est très sensiblement inférieu


Bâtiment exemplaire de l'IBGE

La combinaison de techniques innovantes menant à une solution unique telle qu'appliquée dans le concept intégral d'Aeropolis II peut être utilisée aussi bien pour des projets de construction que pour des rénovations lourdes.