Doorzoek volledige site
27 november 2019 | JOHAN DEBIÈRE

Archi-militant : De là-haut, Monsieur Colucci appréciera...

L'immeuble Julia Bartet Illustratie | Atelier ChH Tachon

A côté de la gestion déplorable de certains grands projets immobiliers, les mégalopoles s'illustrent parfois de manière bien plus positive. Démonstration par l'exemple dans deux zones de Paris : celle de Saint-Ouen et celle du 14e arrondissement.

 

A côté de la razzia effectuée par Paris sur un vaste quartier de Saint-Denis, appelé à être sacrifié et défiguré sur l'autel des JO 2024 (la zone sera transformée en village olympique qui n'aura de village que le nom), la ville lumière porte parfois mieux son nom. Ainsi, c'est à l'inspiré et inspirant architecte Charles-Henri Tachon que la régie immobilière de Paris a confié le projet de la construction de l'immeuble Julia Bartet, sorte de H(a)LM, Habitation (améliorée) à Loyer Modéré en plein cœur du 14e arrondissement, arrondissement plutôt hétéroclite où l'on trouve des commerces, des restaurants et de vieux bâtiments pas toujours gâtés.

L'ensemble sera proposé par la Régie à de jeunes étudiants et abritera un centre de formation dédié aux métiers de la restauration. Autre détail qui fait toute la différence : l'antenne locale des Restos du cœur qui s'était installée vaille que vaille dans un bâtiment improbable coincé entre une ligne de chemin de fer et le périphérique sera relogée dans un bâtiment flambant neuf tout fait de béton teinté dans la masse et signé par un architecte aussi audacieux qu'inventif.