Doorzoek volledige site
12 februari 2020

Une solution acoustique contre la résonance des maisons modernes

Illustratie | © Rockfon

En raison de grandes baies vitrées et de l'emploi de matériaux industriels, l'acoustique des habitations modernes est souvent médiocre. Il est possible d'atténuer l'effet de résonance en habillant l'intérieur de rideaux, moquette ou mobilier supplémentaire, mais le résultat est souvent décevant. De tels efforts s'avèrent inutiles en optant pour Rockfon® Mono® Acoustic, la solution de plafonds blancs de Rockfon qui garantit une absorption optimale des sons. Par son esthétique très léchée, ce système convient également très bien aux constructions neuves et rénovations.

 

D'après l'architecte Wim François, de la société bruxelloise ORG Permanent Modernity, Rockfon Mono Acoustic se distingue par son adhésion totale à l'architecture contemporaine : « Les habitations modernes se caractérisent par leurs grandes fenêtres, l'emploi de béton et d'acier ainsi que de nombreux espaces ouverts. Autant d'éléments qui expliquent des prestations acoustiques moyennes, voire carrément mauvaises », commente-t-il. Selon lui, l'attention croissante portée à l'acoustique dans la construction d'habitations particulières est une bonne chose : « Réfléchir soigneusement aux vertus acoustiques du logement s'avère très important. Il est possible d'anticiper les difficultés dès les prémices du projet de construction, sans devoir modifier le plan intérieur ; c'est beaucoup plus ardu par la suite », explique Wim François.

Acoustique et esthétique

Tout récemment, Wim François a conseillé les produits Rockfon Mono Acoustic pour une habitation moderne à Waasmont. Cette demeure présente une conception assez atypique, car tout l'arrière, où sont situés les principaux espaces de vie, est vitré. « Après une étude opérée par un ingénieur du son, nous étions avertis de l'impérieuse nécessité de trouver une solution pour éviter une acoustique lamentable. Le sol et les murs sont en béton, les couvrir de moquette ou de tapisserie était impensable pour les occupants. Comme ils voulaient un faux plafond avec spots encastrés, Rockfon Mono Acoustic m'a semblé être la solution idoine. Surtout que son esthétique se marie bien aux matériaux utilisés. Nous avons fait d'une pierre deux coups », explique Wim François.

Une finition remarquable

Outre la plus-value acoustique, les possibilités de finition ont infléchi la décision de l'architecte : « Les murs de la salle de séjour sont en béton apparent, avec impression façon planches en bois de longueurs différentes, pour créer une sorte de relief. Le raccord du plafond ne pouvait se faire sur un mur plat, il fallait donc une finition très détaillée, comme l'a permis le plâtre fin de Rockfon Mono Acoustic. Le résultat final est remarquable. Les autres solutions envisageables, par exemple la projection de plâtre, présentent souvent une structure assez grossière et n'auraient pas plu dans cette demeure », poursuit encore Wim François.

Un ensemble harmonieux

Peter Tulkens, le propriétaire de la maison à Waasmont, partage totalement l'enthousiasme de l'architecte à propos de Rockfon Mono Acoustic : « Le plafond n'est pas parfaitement égal, son look & feel est un peu plus brut. Contrairement à ce que l'on pourrait attendre d'un plafond conventionnel, peint en blanc, Rockfon Mono Acoustic laisse une impression plus chaude dans les principaux espaces de vie, bien qu'il soit d'un blanc éclatant ». Il est tout aussi satisfait de l'installation : « Tout est passé comme une lettre à la poste, ce qui n'était pourtant pas évident. Au centre de l'habitation se trouve un vaste espace vide qui s'élève jusqu'au plafond de la salle de séjour. En cuisine aussi, un ruban lumineux est suspendu au plafond. Mais tout a été soigné dans les moindres détails et donne un ensemble harmonieux », explique-t-il.

Des demandes très strictes

Tant l'architecte Wim François que le propriétaire Peter Tulkens vantent le savoir-faire très pointu des installateurs. Car en raison de ses vertus esthétiques et acoustiques, la pose de Rockfon Mono Acoustic réclame des compétences hors du commun, et le résultat final dépend totalement du soin apporté à l'exécution. Cette dernière ne peut donc être confiée qu'à quelques entreprises triées sur le volet, disposant d'un personnel spécialement formé à cet effet. L'une d'entre elles est Calu, basée à Lummen. Raf Bervoets, installateur accrédité par Rockfon, témoigne : « Nous commençons par fixer la structure métallique, puis vissons les panneaux Rockfon Mono Acoustic, posons les joints avec grand soin et terminons par une pulvérisation au pistolet de 3 couches d'un produit spécialement prévu pour l'acoustique. C'est un travail très délicat, presque pointilleux, mais le rendu est magnifique », commente-t-il. Le prix d'un plafond Rockfon Mono Acoustic est supérieur aux autres solutions pour plafonds, entre autres en raison du coût plus élevé de la main-d'œuvre pour l'installation. Mais pour le technicien Raf Bervoets, cet investissement supplémentaire se justifie parfaitement : « Tout maître d'ouvrage songe d'abord à une habitation vivable, un vrai logis où il fait bon vivre. C'est ce que permettent les vertus exceptionnelles de Rockfon Mono Acoustic », conclut-il.

 

GERELATEERDE DOSSIERS