Doorzoek volledige site
04 maart 2020 | MICHEL CHARLIER

De l'influence d'un platane sur une conception architecturale

Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz
Illustratie | Oskar Da Riz

‘TreeHugger’, le nouveau bâtiment de l'office du tourisme de la ville de Bressanone (Bolzano, Italie), a été récemment inauguré. On doit sa conception au bureau d'architecture italien MoDusArchitects et sa forme à... un platane multi-centenaire.

 

Le site où situe le bâtiment se caractérise en effet par la présence d'un arbre monumental imposant, qui devait absolument être maintenu. C’est lui qui a donc régi toute la conception architecturale du lieu. TreeHugger se tord et tourne donc autour de ce platane multi-centenaire et forme ainsi un lien inséparable entre la nature et le bâtiment.

Du béton architectonique tout en courbes

La première chose qui frappe est le mimétisme visuel et tactile entre les murs rugueux du béton architectonique bouchardé et l'écorce de l’arbre. Avec le tronc d'arbre comme point d'appui, cinq travées arquées libèrent le bâtiment du sol et dessinent un cadre ouvert autour de l'arbre. Pour réaliser une peau extérieure en béton sans joint, la pleine hauteur des murs a été coulée d'un seul flux et en sections successives pour former un anneau continu de 9 m de haut, à l'intérieur duquel le béton a ensuite été coulé. Les pavés arrondis du sol de la place renvoient à et renforcent la courbure des murs extérieurs. La forme, la structure et les façades du bâtiment ne font qu'un.

Le bâtiment est presque entièrement vitré au rez-de-chaussée, ce qui permet une entrée maximale de lumière du jour pour les espaces publics et les bureaux d'information aux touristes. L'entrée est clairement marquée par des fenêtres en retrait et par un immense surplomb, également courbe. L'étage supérieur, abritant les bureaux administratifs, est nettement moins vitré, et les murs sont même totalement aveugles à certains endroits.