Doorzoek volledige site
16 maart 2020 | PHILIPPE SELKE

Guide de l'architecture moderne et contemporaine Namur & Luxembourg

Namur, Faculté de Droit (architecte : Roger Bastin, 1971-1973) Illustratie | Christine Bastin & Jacques Evrard
Maison à Temploux (architecte : Hubert Sauvage, 2005) Illustratie | Nicolas Bomal
Maison à Wépion (architecte : Cipolat, 2009) Illustratie | Nicolas Bomal
Villa à Anhée (architecte : Victor Horta, 1905) Illustratie | Nicolas Bomal
Maison à Assesse (architecte : Crahay & Jamaigne, 2015) Illustratie | Nicolas Bomal
Basilique de Beauraing (architecte : Roger Bastin, 1968) Illustratie | Christine Bastin & Jacques Evrard
Eglise Saint-Roch à Bois-de-Villers (architecte : Roger Bastin, 1972)
Centre Rene´ Greisch à Buzenol (architecte : BAG, 2014) Illustratie | Nicolas Bomal
Villa à Couvin (architecte : Marcel Leborgne, 1934) Illustratie | Nicolas Bomal
Eglise Saint-Maurice à Marloie (architectes : Victor Sarlet et R. Lamarche, 1956) Illustratie | Nicolas Bomal

Qui disait qu'il ne se passait rien dans les provinces de Namur et de Luxembourg ? Le Guide d'architecture moderne & contemporaine (1893-2020) des provinces de Namur et Luxembourg est là pour tordre le coup aux clichés ! Il est en effet le plus épais de la collection jusqu'à présent, recensant 452 projets qui méritent le coup d'oeil. L'ouvrage a été présenté aujourd'hui à Namur dans le cadre de la Bibliothèque universitaire Moretus Plantin (la BUMP pour les intimes, dont l'architecte est Roger Bastin). Un bâtiment que j'ai assidûment fréquenté il y a 35 ans et qui fonctionne toujours aussi bien...

 

Nicolas Bomal est une photographe fatigué mais heureux. C'est lui qui a eu la chande d'honorer la commande photographique pour cet ouvrage, pour lequel il a sillonné en tous sens un très vaste territoire, totalisant 16 000 km au compteur ! Pour au final, après sélections et tris, 1000 photos qui se retrouvent dans l'ouvrage. Un ouvrage de poids puisqu'il compte non moins de 496 pages, pour 452 projets présentés et plus de 585 plans. Plus un certain nombre de cartes de localisation des projets et biographies d'architectes. Ainsi que plusieurs index (noms, villes et communes, typologies), fort utiles pour trouver son chemin dans cette somme.

 

Territoire rural

Couvrant la période 1893-2020, ce volume a été réalisé en partenariat scientifique avec la Faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme LOCI de l’UCL – placé sous la direction de Jean-Paul Verleyen et Cécile Vandernoot – et la Faculté de Philosophie & Lettres de l’UNamur (PaTHs). Un partenariat entre 2 universités qui s'explique entre autres par l'absence de faculté d'architecture ou de sciences appliquées dans la zone couverte, la plus vaste jusqu'à présent (8000 km2). Contrairement aux tomes précédents qui étaient centrés sur une grande entité urbaine, le découpage de ce volume s'organise par région agro-géographique. Dans leur exploration, les auteurs sont tombés sur de petites perles architecturales inconnues, qu'ils se font un plaisir de faire découvrir au plus grand nombre.

 

Quelques tendances

Il est beaucoup question d'églises, étant donné le rôle de promoteur de l'architecture moderne qu'a joué le chanoine André Lanotte dans les deux provinces pour les reconstructions d'après-guerre. Celui-ci a en effet fait appel à des architectes comme Lucien Kroll et Roger Bastin (entres autres) pour concevoir toute une série d'édifices religieux, pour lequels il a de plus sollicité de nombreux artistes.

Autre tendance intéressante pointée par les auteurs du guide : la réalisation d’habitations et d’équipements liés au développement de la villégiature dès le début du XXe siècle – villas dans la Haute-Meuse, casino et plaine des jeux à Namur, centres de vacances en Province du Luxembourg, etc. –, dans laquelle vont se distinguer des architectes comme Georges Hobé et Edouard Frankinet.

Un grand nombre de projets témoignent par ailleurs d’opérations de rénovation urbaine financées par les pouvoirs publics, surtout à partir de la fin des années 1970 et incluant le plus souvent du logement social, contribuant au développement d’une architecture contextuelle dans des quartiers urbains et ruraux, s’appuyant sur la reconversion du patrimoine bâti.

Puisque la période d'étude s'étend jusqu'au début de cette année, on retrouve également dans l'ouvrage des réalisations remarquables d'architectes contemporains tels que LRArchitectes, Specimen ou Francesco Cipolat, qui ont parfois osé des formes nouvelles, prenant le contre-pied des prescritions urbanistiques.

 

Une collection de référence

Après Charleroi Métropole (2017), Tournai & Wallonie picarde (2017), Mons & Cœur du Hainaut (2015) et Liège (2014), c’est au tour de Namur & Luxembourg Provinces de faire l’objet du nouveau Guide architecture moderne et contemporaine. La collection des guides est une initiative de la Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec le soutien de l'Agence wallonne du Patrimoine (AWaP) et de Wallonie Belgique Tourisme. Elle a pour objectif d’éclairer près d’un siècle et demi d’architecture moderne et contemporaine en Wallonie. Deux nouveaux volumes sont en préparation : Verviers, Spa et Ostbelgien (2021) et Louvain-La-Neuve & Brabant wallon (2022). Il n'est pour le moment pas prévu de couvrir Bruxelles.

L'ouvrage (35 euros, comme les autres tomes de la collection) est déjà disponible dans les bonnes librairies namuroises et le sera plus largement dans les jours qui viennent. Les éditions Mardaga ne sont plus associées au projet.