Doorzoek volledige site
13 april 2021

Une solution compétitive pour différer l’évacuation des eaux pluviales

Illustratie | © Deschacht Plastics

Comment évacuer 1 250 000 litres d'eau de pluie d’une manière qui est approuvée par l’Autorité flamande ? En d'autres termes, comment empêcher que toute cette eau ne s’évacue directement dans nos cours d'eau et ne soit perdue pour la nappe phréatique ? Deprez Construct a cherché une solution d’avant-garde et l'a trouvée chez Deschacht et Tubao.

 

Une utilisation durable de l'eau douce est à l'ordre du jour. Depuis 2013, le rejet des eaux de pluie est strictement réglementé en Flandre et, par le biais d'initiatives telles que VLARIO et, plus récemment, Blue Deal, l’Autorité flamande sensibilise les particuliers et les chefs d’entreprise à la problématique de la sécheresse et du faible niveau des eaux souterraines. En tant que spécialiste de l’égouttage et de l’évacuation contrôlée des eaux, Deschacht s'investit pleinement dans des solutions innovantes, telles que la construction de tampons à eau en recourant aux grands tuyaux en acier galvanisé de Tubao. Cette alternative aux cuves en béton commence à convaincre de plus en plus de maîtres d’œuvre, comme Deprez Construct à Kortemark.

Des tampons de plus d'un million de litres d'eau

Deprez Construct développe des machines et des bandes transporteuses pour optimiser le flux de marchandises dans les entreprises de production. L'entreprise met actuellement en œuvre un plan de rénovation et d'expansion de grande envergure, dans le cadre duquel les hangars existants seront détruits et de nouveaux seront aménagés. Le plan sera réalisé en plusieurs phases, mais d'ici l'automne 2021, quatre halls supplémentaires seront érigés sur un terrain de 6 hectares, ce qui portera la superficie totale des bâtiments à 17 000 m². Ajoutez à cela le revêtement en dur nécessaire et il est clair que vous ne pouvez pas régler ici le problème de la collecte et de l'évacuation des eaux de pluie avec une citerne. Deprez et l'entrepreneur ont fait équipe avec Deschacht pour l'ensemble du système d'égouttage, et aussi pour la mise en tampon des quelque 1,25 million de litres d'eau de pluie qui s'écouleront de ces immenses surfaces de toiture.

Ribwall et Tubao

Jeroen Deprez, directeur des opérations : « Deschacht Ribwall fournit des tuyaux de 500 et 600 mm de diamètre pour le réseau d'égouts. Il s'agit de tuyaux en polypropylène à paroi lisse à l’intérieur et nervurée à l'extérieur. Notre architecte a dessiné les plans et a prescrit les matériaux. La conception du tampon légalement requis pour une évacuation retardée de toute cette eau de pluie constituait une autre paire de manches, d'autant plus que nous avons pris en compte l'avenir de manière proactive. Le tampon d'eaux pluviales est prévu suffisamment grand pour permettre toutes les extensions futures possibles. Pour le dire franchement, nous avons reculé face au coût de la construction d'une cuve en béton. Nous considérions que l’alternative avec une tranchée tampon ouverte n'était pas non plus adaptée pour des raisons pratiques - une solution souterraine était pour nous une exigence. J'ai lu par hasard un article sur Tubao dans une revue spécialisée. Après une visite du chantier de Deinze et une visite de l'usine, j'ai été convaincu. Nous avons certes pris en compte la rapidité d'installation, mais ce sont surtout les coûts qui ont été déterminants. Surtout si l'on tient compte de la forte réduction du drainage du sol nécessaire, car il a été divisé par deux par rapport aux solutions classiques. »

Concrètement, l'entreprise B.P.V. Grondwerken de Kortemark a creusé une fosse de construction de 100 mètres sur 8 et de 4 mètres de profondeur. Deux tubes Tubao d'un diamètre de 3 mètres y ont été posés l'un à côté de l'autre, l'un de 100 mètres de long et l'autre de 80 mètres. Ensemble, ils représentent un volume de 1 250 m³. L'installation des tuyaux n'a pas pris plus d'une journée.

Première rencontre avec Tubao

« Cette solution avec les tuyaux galvanisés de Tubao ne nous était pas encore connue, c'était donc une première prise de contact », racontent les ingénieurs-architectes Dries Goesaert et Bruno D'hondt du bureau d'architecture et d'ingénierie de Courtrai DBG (D'hondt Beyens Goesaert) qui supervisent le projet de construction. « Nous prescrivons normalement une cuve en béton étanche pour ce type de tampons, car le volume requis pour les bacs d'infiltration est beaucoup trop important. D'un point de vue technique, c'est une belle solution, et après quelques optimisations de notre part, nous avons accepté le plan de construction qui nous a été remis. Ces tuyaux offrent de nombreux avantages. Ils sont compacts, ils peuvent être installés en profondeur et ils nécessitent moins de travaux de terrassement et de drainage qu'une cuve traditionnelle. L'installation proprement dite ne prend pas plus d'une journée et la présence de trous d'homme les rend très faciles à entretenir. Ajoutez à cela un prix de revient compétitif et il est clair que ces tubes Tubao constituent une alternative valable que nous gardons certainement à l'esprit pour des projets futurs d’une telle ampleur. »