Doorzoek volledige site
27 april 2021

Une école maternelle innovante sur tous les plans

Illustratie | © Felix Gerlach
Illustratie | © Felix Gerlach
Illustratie | © Felix Gerlach
Illustratie | © Felix Gerlach
Illustratie | © Felix Gerlach
Jonas Kjellander, Sweco Architects Illustratie | © Felix Gerlach

En Suède comme dans les autres pays nordiques, la qualité du système éducatif est une priorité affirmée et, alors qu’ailleurs, la réalité reste parfois en-deçà de l’intention, le gouvernement suédois alloue des ressources considérables aux infrastructures correspondantes. La ville d’Umeå en donne un bon exemple. Située sur la côte baltique, à 650 km au nord de Stockholm, cette ville qui compte à peine plus de 120 000 habitants dispose d’une université fréquentée par 39 000 étudiants !

 

Les études supérieures ne sont cependant que le sommet d’une pyramide aux bases solides, comme Jonas Kjellander le souligne : « Les écoles mater­nelles constituent la fondation de notre système éducatif tout entier. En tant que telles, elles conditionnent directement le succès des étapes ultérieures. C’est ce rôle crucial qui m’a donné envie, en tant qu’architecte, de me spécialiser dans les écoles maternelles ». Cette qualification très ciblée au sein de Sweco – le géant suédois de l’ingénierie, avec plus 17 000 collaborateurs dans 13 pays – a valu à Jonas Kjellander de diriger l’équipe gagnante du concours architec­tural pour la création de la ‘Hedlunda Förskola’ à Umeå.

Une approche très suédoise de l’excellence

Pour l’architecte, le défi était double : « Il fallait, au-delà des objectifs pédago­giques, que le concept réponde aux impératifs du développement durable tant sur le plan environnemental que social. À l’époque de son inauguration, l’école maternelle était le bâtiment le plus septentrional du monde à avoir obtenu la certification ‘Maison passive’ du PHI (Passivhaus Institut). Nous avons approché de très près le niveau de performance NZE (Net Zéro Émission) : les besoins énergétiques du bâtiment sont inférieurs de 85 % à ceux d’une construction conventionnelle. Parallèlement, la Hedlunda Förskola a obtenu la certification du Sweden Green Building Council sur la base du standard BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). Celui-ci constitue la référence internationale en matière de profil environnemental ». Avec un sourire, l’architecte ajoute : « La procédure incluait la consultation des usagers – une condition assez difficile à remplir, puisque lors de notre réflexion sur le concept, la plupart n’étaient pas encore nés… Mais cet aspect n’en a pas été négligé pour autant: nous avons constitué un groupe d’enfants de 5-6 ans chargés de nous de donner le feed-back requis ». Cette décision d’impliquer même de très jeunes enfants dans la mise au point du concept est typique de la volonté – indissociable du modèle suédois – d’optimiser la pertinence des infrastructures sociales, qu’elles soient destinées à des utilisateurs petits ou grands.

L’architecte confirme: « À tous les stades du projet, nous nous sommes con­cen­trés sur l’interaction entre les enfants et le bâtiment, sur le plan pratique comme en matière d’esthétique. Cela vaut autant pour le traitement des joints entre les panneaux de façade que pour les ouvertures, avec leurs encadre­ments de couleurs vives en saillie. Le choix des couleurs, soit dit en passant, n’a rien de fortuit. Elles caractérisent chacune l’un des espaces fonctionnels du bâti­ment. Quant au décor bois des panneaux de façade Trespa®, il est fortement évocateur : même de très jeunes enfants le perçoivent comme chaleureux et organique ».

Il poursuit: « Dans le même temps, nous avons voulu créer un environnement qui prenne en compte la perspective spécifique d’un enfant. Cela nous a conduit à intégrer, à différentes échelles, des repères 3D explicites. Ils créent un territoire que les enfants peuvent comprendre et s’approprier aisément. L’atelier en position centrale, qui occupe toute la hauteur du bâtiment, pro­cède par exemple de cette démarche. Il constitue un point de convergence et d’ancrage, tout en servant d’interface, par beau temps, entre l’espace intérieur et une terrasse en caillebotis de bois. Globalement, cette démarche s’inscrit dans l’approche pédagogique ‘Reggio Emilia’ à laquelle adhère la Hedlunda Förskola. Elle privilégie en particulier l’apprentissage auto­géré, l’expérience directe et la créativité. Dans cette perspective, l’atelier est un espace partagé entre les activités artistiques et manuelles et l’expression corporelle ».

Parfaitement en phase avec le concept – les panneaux Trespa® Meteon®

Comme le précise Jonas Kjellander, un tel contexte se prêtait idéalement à l’utilisation de panneaux de façade Trespa® Meteon® : « Pour des enfants de 2-3 ans, un matériau doit rester intéressant même vu de très près. Pour eux, le décor bois des panneaux Trespa® peut être interprété comme un paysage qui stimule l’imagination. Pour une raison similaire, plutôt que de gommer l’impact visuel des joints entre les panneaux, nous l’avons accentué. En liaison avec les encadrements de fenêtres en saillie, le réseau des joints qui segmentent les façades ventilées unifie la perception du bâtiment. De prime abord, l’effet peut paraître arbitraire, mais à y regarder de plus près, il obéit à une logique modulaire très aboutie. Pour un jeune enfant, une telle logique peut même constituer une initiation à la réflexion mathématique. L’ordonnancement des joints rend la structure tangible et intéressante, à la manière d’un jeu de construction. Cette dimension visuelle est d’autant plus importante que, pour atteindra la performance énergétique visée, nous avons dû simplifier la forme du bâtiment au maximum ».

« Pour des enfants de 2-3 ans, un matériau doit rester intéressant même vu de très près. Pour eux, le décor bois des panneaux Trespa® peut être interprété comme un paysage qui stimule l’imagination. »

Il poursuit : « Dans le cadre d’une infrastructure scolaire, les panneaux Trespa® Meteon® s’avèrent également attractifs pour plusieurs autres raisons. Ils résistent aux rayures et aux chocs, n’exigent qu’un minimum d’entretien, sont particulièrement durables et répondent aux exigences de la réglemen­tation incendie. De plus, nous avons été séduits par le choix considérable de coloris, de décors et de finitions. Il nous a permis d’éviter tout compromis et de choisir une référence qui correspondait parfaitement à nos attentes ».

« Jusqu’ici, je n’avais jamais utilisé des produits Trespa® – même si, par le passé, nous avions mis en œuvre des produits similaires. Clairement, Trespa® Meteon® m’a convaincu : la qualité du produit est à la hauteur des mes attentes, et je suis confiant dans sa durabilité. Le stratifié compact haute pression (HPL - High Pressure Laminate) est un matériau dense, stable et résistant ». L’architecte aurait pu ajouter que la tenue de la finition est à la mesure de celle du panneau. Trespa a déve­loppé à cette fin une technologie exclusive de polymérisation par faisceau d’électrons (EBC – Electron Beam Curing) : ce traitement de surface optimise la résistance aux intem­péries et la stabilité des coloris. Jonas Kjellander ajoute : « Pour moi, un détail supplé­mentaire s’est avéré important – la possibilité d’utiliser des fixations invisibles. Elles nous ont permis, conformément au principe du ‘less is more’, de préser­ver au mieux la pureté des lignes et la rigueur des volumes. »

« Clairement, Trespa® Meteon® m’a convaincu : la qualité du produit est à la hauteur des mes attentes, et je suis confiant dans sa durabilité. Le stratifié compact haute pression (HPL - High Pressure Laminate) est un matériau dense, stable et résistant. »

Un partenaire local parfaitement à la hauteur

Per Linghult dirige VBN Byggproduction AB, une entreprise générale fondée en 1985, et qui s’est taillée dans l’intervalle une réputation enviable à Umeå et dans les environs. Après avoir rejoint la société en 2011, Per Linghult l’a reprise deux ans plus tard dans le cadre d’un LMBO (Leveraged Management Buy Out). VBN doit sa réputation à la combinaison de trois principes – qualité, sécurité et développement durable. Per Linghult commente : « En 2014, nous avons obtenu à la fois la certification selon ISO 9001 et la certification de notre gestion environnementale selon ISO 14 001. À cela s’ajoute la certifi­cation OHSAS 18001 (Occupational Health and Safety Assessment Series), qui nous a été décernée en 2018 ».

Pour Per Linghult, un savoir-faire diversifié est la clé du succès, en donnant à l’entreprise la flexibilité requise. Qu’il s’agisse de construire des maisons indi­vi­duelles, des logements collectifs ou encore des bâtiments industriels, VBN répond présent grâce à un éventail de compétences qui va de la COB (Cons­truction à Ossature Bois) jusqu’au béton banché, en passant par les structures poteau-poutre en acier et les éléments préfabriqués. Il précise : « Pour nous, il s’agit de proposer la solution la plus appropriée en fonction des objectifs, du budget et de la situation. Cela nous a conduit à privilégier une forte intégra­tion verticale, afin de contrôler toutes les phases clés d’un projet. C’est pour­quoi, dans le cas de la Hedlunda Förskola, nous avons également posé les façades ».

«Le projet en lui-même était très exigeant, compte tenu des contraintes bud­gé­taires d’un marché public et des attentes du maître d’ouvrage en matière de performance thermique et de développement durable – y compris au niveau de l’empreinte carbone des matériaux et de l’énergie grise. Umeå étant située dans le nord de la Suède, même le transport peut affecter le bilan global d’un matériau venu de loin. Dans ce contexte, les panneaux de façade Trespa® ont mar­qué des points grâce à leur poids relativement faible et à leur composi­tion, qui inclut 70 % de fibres naturelles. Nous aurions certes pu utili­ser des panneaux en fibrociment, mais c’est un matériau sensiblement plus lourd, et dont l’impact en matière d’énergie grise est nettement supérieur ».

Les panneaux Trespa® Meteon® : un tremplin pour VBN

Pour l’entreprise, la mise en œuvre de produits Trespa® constituait une pre­mière. Per Linghult précise : « Pour l’école maternelle à Umeå, nous avons commandé les panneaux dans le plus grand format disponible – 4270 x 2130 mm. Nous voulions avoir un maximum de souplesse au niveau de la découpe, sachant que nous avons assuré nous-mêmes la mise à dimension des pan­neaux. Dans l’intervalle, nous avons réalisé plusieurs projets dotés de façades ventilées en panneaux Trespa® Meteon®, et l’expérience que nous avons acquise dans le cadre de la Hedlunda Förskola nous a permis d’améliorer la rentabilité en minimisant les chutes. En fonction du calepinage et des contrain­tes techniques, nous utilisons à présent chacun des quatre formats disponibles ».

Pour Jonas Kjellander, il était essentiel de travailler en contact étroit avec l’entreprise générale. Aussi son collègue chargé de la coordination des travaux, Thomas Greindl, est-il resté en contact per­ma­nent avec l’équipe de VBN sur toute la durée du chantier. Cet effort s’est avéré payant, comme le confir­me Per Linghult : « Tout s’est déroulé dans les meilleures conditions. Seule la mise en place des fixations invisibles a demandé une attention particulière. En effet, leur positionnement sur l’ossature ne tolère aucune approximation ».

« Pour le ‘Näcken Block’, une rangée de logements collectifs contigus à Umeå, nous avons, à nouveau, eu recours à Trespa. Sur ce projet important, les panneaux Trespa® nous ont donné une nouvelle fois entière satisfaction – et nous n’allons certainement pas nous en tenir là. Sans compter que nous avons découvert des possibilités supplémentaires en matière d’esthétique : par le jeu de découpes et de perforations, on obtient des effets décoratifs très intéres­sants.  Mais cela ne fonctionne que parce que les chants des panneaux Trespa® sont nets et de couleur sombre. C’est loin d’être la règle, et la plupart des produits concurrents ne se prêteraient pas du tout à ce type d’utilisation ».

Per Linghut conclut : « Par définition, nous n’avons pas les mêmes attentes que les investisseurs et les maîtres d’ouvrage sur le plan du comportement à long terme des produits. Pour une entreprise générale, le coût d’une solution est toujours un paramètre déterminant. Nous privilégions néanmoins des produits valorisants, durables, d’entretien facile et dotés d’un profil environne­mental favorable. Par ailleurs, nous allons sans aucun doute vers une prise en compte directe de l’empreinte carbone au niveau des appels d’offres. C’est une évolution qui avantage Trespa, car les panneaux de façade Trespa® Meteon®, au-delà de leurs qualités esthétiques, ont ce que j’appellerais un profil ‘pro climat’ exemplaire. »

 

GERELATEERDE DOSSIERS