Doorzoek volledige site
07 mei 2021

Marché attribué au bureau Pierre Blondel Architectes pour le projet Vandenschrieck à Jette

Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs
Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs
Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs
Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs
Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs
Illustratie | Pierre Blondel Architectes / Les Marneurs

Le bureau Pierre Blondel Architectes vient d’être désigné pour le développement du projet Vandenschrieck à Jette. Une collaboration entre services publics qui améliorera le service d’accueil pour les Jettois, offrira de nouveaux logements ainsi qu’un jardin public dans le style 'pocketpark'.

 

En juillet 2017, la commune de Jette confiait à citydev.brussels une mission de maîtrise d’ouvrage déléguée afin de développer un projet immobilier à double fonction rue Vandenschrieck 75-77. Celui-ci comprendra 14 logements acquisitifs conventionnés et 660 m² de locaux de service public destinés à l’asbl L’Oranger ainsi qu’aux services communaux de la Prévention urbaine, de l’Assistance aux Victimes, de la Médiation et des Mesures Alternatives.

Au niveau des abords, un cheminement public sera également aménagé depuis la rue Vandenschrieck jusqu’aux parcelles communales situées à l’arrière du site (CPAS de Jette). Un petit jardin public, visible depuis la rue, et comprenant entre autres une zone potagère accessible aux habitants du quartier, sera créé autour de ce cheminement.

C’est le bureau Pierre Blondel Architectes qui a obtenu le marché de service d’auteur de projet. Avec ses partenaires - Les Marneurs, BESP (stabilité), MK EngineeringGeorges Brutsaert Architects sprl (coordination sécurité chantier) et D2S International - il prévoit la transformation du bâtiment à front de rue et de son annexe, ce qui minimisera les matières sortantes issues des démolitions. Son offre prévoit qu’environ 300 m² de briques issues de la démolition des autres bâtiments soient récupérées et réutilisées et 85 panneaux solaires photovoltaïques soient placés, ce qui permettra de couvrir les besoins de la consommation d'énergie primaire de 50% des logements.

Une autre particularité du projet réside dans l’aspect esthétique du nouveau bâtiment de bureaux. Il se présente comme un pavillon de parc en bois type bungalow, implanté dans le jardin public et s'intègre harmonieusement à son environnement.