Doorzoek volledige site
26 juni 2014 | PHILIPPE SELKE

« Charleroi District Créatif » va métamorphoser le quadrant nord-ouest de Charleroi

Plan général de situation des projets Illustratie | Charleroi Bouwmeester
L'esplanade Solvay, écrin du pôle d’excellence enseignement - formation - recherche scientifique Illustratie | Charleroi Bouwmeester
Palais des Expositions Illustratie | Charleroi Bouwmeester
Palais des Beaux-Arts et futur Centre de congrès Illustratie | Charleroi Bouwmeester
Place Charles II Illustratie | Charleroi Bouwmeester
Place du Monument (avec toujours ce souci du détail : la reine Mathilde de dos) Illustratie | Charleroi Bouwmeester
Les quais de la Sambre Illustratie | Charleroi Bouwmeester

Après la ville-basse, au tour de la ville-haute. Charleroi District Créatif (en abrégé Charleroi DC) devrait en effet prendre le relais et succéder à Phénix, sur la partie Nord-Ouest de la Ville. Sous cette appellation, 16 projets déposés auprès du FEDER et qui devraient requalifier à l'horizon 2020 tout le quadrant nord-ouest du centre-ville de Charleroi.

C'est dans ce cadre qu'elle vient de déposer ce jeudi 15 mai, un appel à subsides pour seize fiches auprès des Fonds Structurels Européens. « Le portefeuille de projets qui est présenté au FEDER (concoctés avec le concours d'Igretec et de Charleroi Bouwmeester) a pour objectif de répondre au déficit d'attractivité de son centre-ville afin de redonner à ce pôle urbain majeur son rôle de développement économique durable de toute la région. Il s'agit de la poursuite, logique, des efforts consentis lors de la précédente période de programmation localisée à la ville basse et des investissements publics intervenus à l'Est de la ville haute » expliquait, au nom du Collège, le bourgmestre P. Magnette lors d'un point presse.

Charleroi District Créatif  regroupe donc 16 projets au total. Seize projets concentrés autour d'un programme d'investissements intégré et cohérent selon les autorités communales, basé sur l'efficacité énergétique pour redonner à ce quartier de Charleroi de nouvelles fonctions et rendre l'espace public aux citoyens ».

Parmi ces projets, certains apparaissent déjà comme emblématiques à l'instar de la rénovation du Palais des Expositions, la création d'un centre de Congrès (sur l'actuel esplanade réservée aux bus), la rénovation du Palais des Beaux-Arts et du BPS 22, la création d'un pôle d'excellence en formation et enseignement dans le bâtiment Zénobe Gramme, la revitalisation de l'espace urbain (fermeture à terme de la trémie sous le bd Solvay et création d'un accès direct au petit ring à partir du parking des Expos), la rénovation du coeur historique de Charleroi (la Place Charles II et la Place du Manège), la requalification des quais de la Sambre (la rive droite) ou encore la mise en oeuvre du Plan lumière.

Nous reviendrons plus en détail sur ces différents projets dans les semaines et mois qui viennent.