Doorzoek volledige site
17 november 2014 | PHILIPPE SELKE

Revitalisation de la zone du Canal : projet Docks Bruxsel (Art & Build)

Le projet vise à créer le premier centre commercial du troisième Millénaire à Bruxelles, alors que plus rien de tel n’y avait été construit depuis plus de 25 ans. Il sera le point d’ancrage d’un futur projet d’éco-quartier de 30 ha et 3000 logements dans la zone du Canal, face au parc royal, sous le pont Van Praet. L’envie de sortir des sentiers battus a incité le promoteur Equilis à faire appel aux architectes du bureau Art & Build pour sa vision architecturale et urbanistique. La fin des travaux est prévue pour l'automne 2016.

Mixité à différents niveaux

Docks Bruxsel tend vers une mixité qui vise à créer un équilibre harmonieux entre petits commerces, enseignes spécifiques, surfaces alimentaires, enseignes-ateliers, commerces traditionnels, horeca, divertissements et loisirs. Cette stratégie a un but clair : créer une véritable vie de quartier effervescente et riche, notamment grâce aux 8 salles de cinéma, un «parc de loisirs indoor» inédit, et une salle événementielle de 1.500 places. Le parking souterrain comprendra 1700 places et deux entrées distinctes.

Il y aura huit bâtiments dont un central en forme d’ellipse. Six des huit bâtiments seront mis sous une immense verrière de 11.000 m², évitant aux visiteurs de se sentir enfermés tout en étant protégés des intempéries et bénéficiant d’un éclairage naturel. Par ailleurs, le premier bâtiment industriel de Bruxelles, datant de 1830, appelé la « Cathédrale », qui abritait autrefois une fabrique d’indiennes, sera entièrement réaménagé pour céder la place à trois commerces, aux bureaux d’administratifs de Docks, ainsi qu’à un espace muséal. C’est la première fois en Belgique qu’un shopping intègre des éléments patrimoniaux dans son concept.

 

Aspects durables

Afin de créer le premier shopping bruxellois du troisième Millénaire, ce pôle commercial   « nouvelle génération » utilisera des matériaux respectueux de l’environnement. Une grande verrière qui couvrira une grande partie du site offrira une protection climatique plutôt que de contrôle climatique.

Pour conserver la mémoire du passé industriel, des éléments anciens de construction des Poêleries Godin sont repris dans le design, tels que de vieux rails ou de vieilles briques.

Docks Bruxsel met tout en œuvre pour obtenir la mention « Excellent » de la certification environnementale « BREEAM » et intégrera les éléments architecturaux anciens du site.  Les techniques de construction intègrent au maximum le respect de l’environnement. Grâce à la proximité du Canal, 100 péniches ont évacué 300.000 tonnes de terres excavées. Par la route, il aurait fallu 12.500 camions… Quant au système de chauffage du site, il sera assuré à 100% par la récupération du trop-plein d’eau chaude de l’incinérateur de Bruxelles Propreté, situé à deux pas.