Doorzoek volledige site
14 januari 2015 | MARIJKE MARIS

Vincent Callebaut Architectures dévoile un complexe multifonctionnel durable au Caire

Le bureau français Vincent Callebaut Architectures (VCA) a dessiné un nouveau complexe multifonctionnel pour Nasr City, un district du Caire. Le bâtiment vise le niveau LEED Gold Plus. Il est équipé d'une toiture solaire, de terrasses vertes, de jardins verticaux et d'un chauffage solaire. L'ensemble comprend 1000 appartements, un centre de fitness, un club de santé avec spa, un centre d'affaires, des restaurants et cafés, des commerces et un centre médical.

Une artère centrale avec des embranchements

Une artère centrale, appelée Le Boulevard, constitue la colonne vertébrale du bâtiment en le divisant en deux parties. Les appartements et espaces commerciaux apparaissent comme des excroissances en forme de U. Les formes en sont adoucies par différents types de façades, dépendant de la fonction. De la pierre blanche polie et des châssis à haute performance énergétique caractérisent les logements. Ceux-ci sont séparés par des jardins flottants et des balcons.  Les niveaux à vocation commerciale possèdent deux façades différentes : des murs végétalisés alternent avec des façades transparentes.


Arbres géants

Le toit est vu entièrement comme un jardin communautaire. On y trouve des potagers, des vergers, des piscines et un terrain de sport. Les deux parcelles du complexe sont reliées entre elles par des passerelles aériennes. Pour diminuer l'empreinte écologique, le bâtiment recycle une partie des déchets produits comme les eaux usées. Par ailleurs, un réseau de câbles et d'acier blanc intégre des cellules photovoltaïques, des conduites thermiques et des jardins verticaux. Les toits prennent une forme plongeante vers l'intérieur pour former des 'arbres géants' qui assurent une ventilation naturelle à tous les étages. Ces 'arbres géants' procurent également ombre et isolation acoustique contre les bruits extérieurs.

Les arbres géants sont inspirés de la technologie traditionnelle des tours à vents (Malqaf). Ils fonctionnent comme un système de refroidissement passif. Un puits canadien apporte de l'air frais venant de conduites souterraines et joue ainsi le rôle de climatiseur géothermique pour le bâtiment. 


Technologies naturelles

Un chauffe-eau solaire et des éoliennes verticales contribuent également à produire de l'énergie sur le site. Les concepteurs ont développé pour cela un sustème unique :  Phylolight.  Ils fusionnent éclairage de rue et turbines éoliennes en un seul instrument. Enfin, les murs vivants à l'interieur des arbres géants diminuent la température, tandis que les eaux usées sont épurées en utilisant des technologies naturelles, adaptées au climat sec du Caire.