Doorzoek volledige site
26 februari 2020

Autoportrait : Anthony Seutin (URBAN architectes)

Anthony Seutin
Light.house à Malonne, en version bardage tôle Illustratie | URBAN architectes
Light.house à Fernelmont, avec bardage bois et ardoise Illustratie | URBAN architectes
Intérieur entièrement ouvert d'une Light.house Illustratie | URBAN architectes
Image de synthèse montrant le projet de réhabilitation du site des Forges de Clabecq en logements Illustratie | URBAN architectes

Alors que Batibouw ouvre ses portes, et que monsieur et madame tout le monde sont en recherche d'idées et de conseils pour construire ou rénover, nous publions le portrait d'Anthony Seutin, fondateur du bureau namurois URBAN architectes. Avec son équipe, celui-ci prône une approche pragmatique de l'architecture, visant notamment à réduire les coûts de la construction pour rendre celle-ci plus abordable financièrement.

 

Sa vision de l'architecture

Parmi les projets que vous avez réalisés, quels sont ceux qui vous procurent le plus de fierté, et pourquoi ?

La reconversion du site des forges de Clabecq est un projet ambitieux, éthique et durable. Il est le symbole de la renaissance d'une région. C'est une fierté pour notre atelier d'architecture de faire partie de l'équipe multidisciplinaire qui réalise cet incroyable projet ! 

Notre concept de maison Light.house est un projet à dimension humaine. Il est à la fois simple et accessible mais aussi étonnamment innovant et complexe. L'idée d'apporter une solution utile à des personnes qui en ont besoin est pour moi très motivant ! 

Mais je crois que pour moi, ma plus grande fierté, c'est d'avoir réuni une équipe incroyable de collaborateurs qui se complètent, s'entendent, s'entraident, et accomplissent, tous les jours, ensemble, des miracles ! 

 

Pour quel projet en cours ou en préparation avez-vous des attentes élevées ?

J'ai toujours plein de projets, plein d'idées ... Comme des graines que l'on plante : on n'est jamais sûr de ce qui va sortir réellement et après combien de temps cela va germer ! Là, j'ai l'impression qu'une attention particulière doit être portée aux friches industrielles de Charleroi... J'y pense, j'ai quelques idées, cela m'attire !

 

Quel projet d’un autre architecte belge est selon vous un coup dans le mille ?

J'aime beaucoup le projet de CONIX RDBM, Boulevard du Triomphe pour les étudiants de la VUB.

 

Quels architectes étrangers sont pour vous une grande source d’inspiration ?

Je trouve que POLO Architects est un modèle de justesse et de sobriété pour les projets de grande échelle... Mais j'encourage mes collaborateurs à rechercher l'inspiration autre part que dans l'architecture... juste pour éviter de tourner en rond ! 

 

Quels aspects du métier d’architecte trouvez-vous passionnants ? 

J'adore cette vision globale que nous avons sur la société, j'aime la diversité et la multidisciplinarité de notre activité, j'aime aussi cet aspect particulièrement innovant et exploratoire de notre métier... Dans le même journée, on peut être sur un toit à discuter d'un détail avec un couvreur, présenter un projet dans un cabinet ministériel, faire un relevé dans un bâtiment industriel squatté, discuter philosophie avec l'équipe des URBAN Architectes en mangeant un sandwich, rencontrer des clients qui nous exposent leur vie, leurs attentes, leur questions, répondre à un journaliste passionné par son métier...

 

Inciteriez-vous vos enfants à vous suivre dans cette voie ?

Je ne conseillerais à personne de travailler seul comme architecte : le métier est devenu trop complexe, trop exigeant, trop difficile à supporter pour une personne seule...  Il est plus facile de s'épanouir et de trouver sa place au sein d'une équipe : chacun apporte ses qualités et surtout ses défauts et là on est forts !

 

Quelles rencontres furent décisives pour votre épanouissement en tant qu’architecte ? 

Après quelques années de galère, j'ai eu l'envie de tout arrêter... J'ai préparé un chouette projet pour une maison et je me suis dit que de toutes façons, ce projet serait vite refusé mais qu'au moins j'aurais essayé et que je pourrais arrêter sans remords ni regrets après avoir tout tenté... J'ai présenté le projet à la Commune de Namur où j'ai vraiment été accueilli et encouragé par une jeune directrice du service Urbanisme : Madame Nathalie Nitelet. Finalement, non sans mal, le projet a été réalisé. J'ai compris à ce moment là que les intérêts de tous pouvaient converger... Que les services d'urbanisme étaient, tout comme les architectes, piégés par des règles souvent obsolètes et parfois absurdes mais que la volonté de promouvoir l'Architecture était bien réelle ! 

Bien sûr, sans mes collaborateurs, sans mes associés et avant tout, sans Pierre-Yves Matagne, je n'aurais pas été bien loin ! 

 

Vous reconnaissez-vous encore dans le jeune étudiant ambitieux que vous avez été ? Rêve et réalité se sont-ils rejoints ? 

Sincèrement, cela fait des années que la réalité est plus belle que mes rêves d'étudiant les plus fous ! J'adore ma profession, l'ambiance au bureau, les challenges des projets, les rencontres avec les entreprises, les administrations, les maîtres de l'ouvrage ... Les études étaient parfois trop théoriques pour moi et j'ai d'autant plus apprécié le métier d'architecte dans sa réalité... même si j'ai toujours l'impression d'avoir à apprendre et d'être en rush...  

 

Un peu de tout 

Quel autre métier auriez-vous voulu exercer ? Casque bleu (de l'ONU) ou médecin généraliste... Mais dans le fond, architecte, c'est un peu tout ça ! 

Où avez-vous suivi votre formation en architecture ? Dans 3 écoles différentes : Saint-Luc Liège (1ère et 2ème), Ion Mincu Université de Bucarest  (3ème) et Université Libre de Bruxelles (4ème et 5ème)

Quel était le titre de votre travail de fin d’études ? Construction et pathologies des constructions ossature bois

Votre livre d’architecture favori ? Eloge de l'Ombre (de Jun'ichirō Tanizaki) 

Votre livre favori (hors architecture) ? Le secret du Bosco Vecchio (de Dino Buzzati) 

Votre film préféré ? Loro (de Paolo Sorrentino) 

Votre programme tv préféré ? Je n'ai plus regardé la télé depuis des années ! 

Votre musique favorite ? Pour le moment, j'écoute l'album Roads de Thylacine, et notamment le morceau SAKSUN.

Que faites-vous volontiers dans vos temps libres (si vous en avez) ? VTT et musées d'art contemporain (photo, sculpture, installations, mode...). 

La ville belge que vous préférez ? Namur ! 

La ville européenne que vous préférez ? Hasselt 

Dans quel pays auriez-vous voulu naître et grandir ? Belgique ou Italie 

Etes–vous sportif, actif ou passif ? Quel sport ? VTT et sports en "... board" 

Votre site d’architecture favori ? Architectura ! Bien sûr ! 

D’autres sites web que vous appréciez particulièrement ? Model.com