Doorzoek volledige site
16 mei 2018 | SANDRINE BONMARIAGE

A Wavre, le futur Parc de l’Europe se veut innovant

Illustratie | BVI.BE
Illustratie | BVI.BE
Illustratie | BVI.BE

C’est un projet à haute valeur ajoutée et durable que se propose de développer BVI.BE dans le zoning Sud de Wavre. Avec plus de 500 nouveaux emplois, plus de 20.000 m² pour des entreprises et des bâtiments Quasi Zéro Energie (Q-ZEN), le projet va indéniablement participer au développement économique et social, non seulement de la Ville de Wavre mais également de l’ensemble du bassin de la vallée de la Dyle. Il aura en outre un impact positif sur le paysage bâti puisqu’il vient s’implanter en lieu et place de bâtiments désaffectés et à l’abandon depuis des années (site Philips/Mitra).

PME, bureaux, logistique, coworking 

Le projet prévoit en priorité des bâtiments pouvant accueillir des fonctions PME, de bureaux, de logistique, de fabrication artisanale, de stockage et de distribution, dans le respect de l’affectation de petite industrie de la zone. C’est ainsi que plus de 20.000 m² seront dédiés aux activités non commerciales. Une bouffée d’air pour l’ensemble de la vallée de la Dyle à la recherche d’emplacements pour accueillir ses activités économiques. Le projet prévoit aussi 7900 m² de commerces pour s’intégrer dans le pôle existant du zoning Sud de Wavre. Une composante aux dimensions limitées, développée dans l’idée d’offrir une certaine interaction entre les futures enseignes et la composante PME du site.

Le mix commercial a par ailleurs été suggéré par un bureau d’analyse de géomarketing et est conforme au schéma de développement commercial élaboré par la Ville de Wavre.L’objectif est donc d’accueillir des cellules de grande taille (entre 850 et 2000 m² nets), pouvant difficilement trouver place en centre-ville. Wavre n’oublie par ailleurs pas son centre, avec l’actuelle politique volontariste et visant sa redynamisation commerciale au travers notamment de projets immobiliers ambitieux et d’initiatives locales diverses (réaménagement de tout le centre urbain, du boulevard de l’Europe à l’ancienne galerie des Carmes, notamment).

Un projet durable et multimodal 

Le projet bénéficie d’un contexte juridique favorable. Le permis a été obtenu dans le respect complet des dispositions légales en vigueur et a notamment reçu une dérogation pour la construction du volet commercial. BVI.BE veut que le projet respecte la vision future de Wavre pour ce zoning. Le plan communal en préparation a donc été pris en considération : le projet ne prévoit ni textile ni établissement horeca ou magasin alimentaire et ne peut donc se concevoir comme un complexe commercial. Le parc accueillera des « commerces de destination », lesquels attirent une clientèle qui se déplace expressément pour une enseigne, à la différence du shopping dans lequel la clientèle vient flâner et comparer.

Le site bénéficie également d’une bonne accessibilité grâce à la gare, aux 3 lignes de bus du réseau TEC, au RAVEL et aux nombreux parkings (plus de 400 places). Le futur parc d’entreprises va également permettre de revoir les aménagements paysagers du site grâce à la plantation de 158 arbres, à des aménagements structurants, à la construction d’une piste cyclable et d’une connexion au RAVEL…) tout en respectant et favorisant la biodiversité. Les immeubles construits seront certifiés BREEAM. Enfin, l’ensemble des bâtiments s’inscrit dans le cadre des futurs standards Q-ZEN, couplée à une gestion optimale des eaux de pluies et aux technologies de pointe en matière d’énergie renouvelables.