Doorzoek volledige site
20 maart 2019 | MICHEL CHARLIER

Naissance d’un tout nouveau village, écologique et durable

Illustratie | CaracasCOM
Illustratie | CaracasCOM
Illustratie | CaracasCOM

Ce n’est pas si courant d’annoncer la naissance d’un village… Il s’agit ici plus précisément d’un éco-village qui verra bientôt le jour dans les environs de Wanze, une commune située entre Namur et Liège. Le permis d’urbanisation relatif aux phases 1 et 2 du futur éco-village de Naxhelet vient en effet d’être accordé. Dans son prolongement, le permis groupé pour la première des 6 phases, relatif aux 23 premières maisons sur la centaine de logements prévus, est imminent.

La création de ce village s’inscrit dans le projet global imaginé dès 2007 par la famille Jolly autour du Golf de Naxhelet. Ce projet a permis de créer un terrain de golf (ouvert en 2014) et a réhabilité le château-ferme de Naxhelet en club-house, restaurant et hôtel de luxe.

Association de trois bureaux d’architectes

Pour mener à bien les enjeux ambitieux de ce futur éco-village, trois bureaux d’architectes ont été sélectionnés et forment l’association momentanée A-Cube : Contraste Architecture sprl (spécialiste du résidentiel), AAMB sprl (spécialisé en grands lotissements) et Dr(ea)2m sprl (spécialiste de l’aménagement urbain et paysager). Ce projet affirme la véritable ambition de construire un éco-quartier responsable, mixte et harmonieux.

Vivre au vert dans un environnement unique et préservé

Le futur éco-village de Naxhelet bénéficie d’une situation privilégiée et exceptionnelle. Il se déploie sur un magnifique plateau légèrement vallonné dominant les vallées de la Mehaigne et de la Meuse. A terme composé d’une centaine de logements de toutes tailles, ce village s’insère dans le Naxhelet Golf Club qui s’étend sur centaine d’hectares. Le village de Naxhelet sera donc presque exclusivement résidentiel. Il se veut une plus-value pour la commune et un quartier modèle, inscrit dans la durabilité du XXIème siècle, avec une empreinte écologique la plus infime qui soit.

Une construction confiée à Naturhome

Pour la construction de l’ensemble des habitations (une centaine), Naxhelet a choisi Naturhome, car cette société disposait de l’expertise idéale pour mener un projet aussi innovant et durable (les constructions devant être certifiées zéro déchet). Pour ce projet, Naturhome collaborera avec des entreprises locales. Les parements en briques, les enduits ou les installations de chauffage et d’électricité seront réalisées par des artisans locaux. Les voiries ont été confiés à une entreprise régionale.

Le projet dans son ensemble se déroulera en 6 phases, sur 10 ans. Il comprendra des maisons 3 ou 4 façades, des appartements et potentiellement, dans sa phase finale, des bureaux et un centre de services. L’essentiel du village sera composé de 4 catégories de maisons de tailles différentes, financièrement accessibles, répondant aux besoins de tous et parfaitement respectueuses de l’environnement.

Maisons à ossature bois et CLT

En référence au site naturel du Naxhelet et au vocabulaire des golfeurs, les différentes catégories de maisons ont été baptisées, de la plus petite à la plus grande, Birdie, Swan, Eagle et Albatros.

Construites en matériaux durables et écologiques, leur structure portante est réalisée en ossature bois et CLT. Les maisons sont peu gourmandes en énergie grâce aux très fortes épaisseurs d’isolants naturels utilisés. Les futurs propriétaires peuvent choisir des constructions très basse énergie, passives ou à énergie positive, notamment en fonction de l’installation ou non de panneaux photovoltaïques.

Des liens avec la nature et l’environnement direct

La volumétrie de ces bâtiments est moderne et conviviale. Les matériaux de finition pour les façades, qu’il s’agisse de crépis ou de briques, sont interprétés de différentes façons, sophistiquées et raffinées. Quelques rappels de la nature organique de ces constructions à structure en bois sont visibles en façade grâce à du bardage ajouré en cèdre, gris ou naturel, présent en proportion mineure, conformément aux prescriptions urbanistiques en vigueur dans la région. La palette chromatique garantit une unité mais aussi une variété visuelle de l’ensemble. Les briques déclinent des rouges, des “aubergine” et des bruns foncés. Les crépis en revanche s’animent de tons pastel doux et discrets. Un éclectisme voulu pour éviter la monotonie et l’uniformité. L’idée est de garder l’esprit village.

La possibilité ouverte par l’obtention du permis d’urbanisation offrira aux futurs propriétaires ayant des besoins spécifiques l’opportunité de faire réaliser un projet personnel, 100 % sur mesure, moyennant la réalisation de nouveaux plans par les architectes de A-Cube et la demande d’une nouvelle autorisation de construire.

Des visites des maisons témoins et du site pour le public est déjà prévue en mai prochain.