Doorzoek volledige site
08 augustus 2019 | PHILIPPE SELKE

Quand une salle de sport devient galerie d'art

Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | estate estate
Illustratie | Séverin Malaud
Illustratie | estate estate

Spécialisée depuis plus de 25 ans dans les originaux de bande dessinée, Huberty & Breyne Gallery dispose depuis peu à Ixelles d'un espace de 1000 mètres carrés à cheval entre galerie et musée. Sélectionné à l’issue d’un concours privé, le projet du bureau estate estate visait à transformer une ancienne salle de sport et une maison de maître en une spacieuse galerie d’art comprenant espaces d’exposition, bureaux, logements, stocks. Les architectes sont parvenus à exploiter un espace vétuste mais à fort potentiel, en maximilisant volumes et qualité architecturale.

 

Partant d’un site sombre, chaotique et enclavé, les architectes ont procédé à une refonte globale pour mener le public jusqu’au coeur de l'ensemble, notamment par la création d"une perspective depuis la rue ainsi que par des variations successives en plan et en coupe, rythmant le parcours du visiteur.

 

Travail sur le plan

Le projet redéfinit les accès pour autonomiser la future galerie. Il repense la façade pour s’ouvrir sur l’espace public, place du Châtelain, grâce à une large surface vitrée. Il réinvestit l’intérieur de l’îlot pour y intégrer l’ensemble des nouvelles fonctions. Les espaces d’exposition, traités comme des volumes purs, se succèdent le long d’une perspective qui, depuis la rue, invite l’usager jusqu’en fond de parcelle. La rationalisation du plan permet de scénariser la déambulation du visiteur dans une succession de pincements, de dilatations, de différences de hauteurs et de puits de lumière. C’est un parcours constitué d’espaces francs et divers, offrant à la galerie un éventail large d’utilisations et d’appropriations des lieux.

En périphérie du plan, les espaces secondaires accueillent les fonctions techniques, les espaces de bureaux, les sanitaires, les locaux d’entretien, les stocks, etc. Un choix de matériaux bruts et sobres offre un cadre neutre de mise en valeur des pièces d’art.

 

Aspects techniques

Cette rénovation ambitieuse et complexe a été menée de façon à réduire les coûts de construction principalement au niveau des toitures (structure propre et renouvelée pour chacune d’elles). La galerie ne pouvant pas présenter de radiateurs apparents et étant enclavée en intérieur d’ilot, est chauffée et ventilée par VMC participant à l’esthétique du lieu et répondant, avec l'isolation de toutes les parois en contact avec l'extérieur, aux exigences PEB liées à une rénovation lourde sur Bruxelles.