Doorzoek volledige site
31 januari 2020

A Molenbeek, pose de la première pierre du projet 'Grande Halle'

Illustratie | Visualisation : AM Zampone - L'Escaut
Illustratie | Visualisation : AM Zampone - L'Escaut
Illustratie | Visualisation : AM Zampone - L'Escaut

A la demande de la commune de Molenbeek-Saint-Jean, l'association momentanée des bureaux d'architecture Zampone et L'escaut a conçu le projet 'Grande Halle', dont le chantier vient de démarrer. Il s'agit d'un projet phare faisant partie du contrat de quartier durable 'Petite Senne', qui prévoit la création d'un espace public, d'une crèche, de logements intergénérationnels et d'ateliers, ainsi que le réaménagement du quai de l'Industrie.

 

Le projet s'implante dans une ancienne halle industrielle construite au début des années 1920. Elle offre un espace couvert qui donne sur une butte de terre plantée d'herbe rase et d'arbres indigènes à haute tige en intérieur d'îlot. 

Un réaménagement total

« La Grande halle va transformer le visage de la rive droite du canal et apporter une nouvelle dynamique dans le quartier Heyvaert », a souligné la bourgmestre Catherine Moureaux. « Elle prévoit en effet l'aménagement d'un espace public, partiellement couvert, permettant l'organisation d'activités culturelles, sportives ou festives, qui contribuera à l'animation et à la convivialité du quartier ».

La nouvelle liaison entre le quai et la rue Heyvaert sera réservée aux piétons et aux cyclistes. Une crèche francophone pour 72 enfants sera également construite en intérieur d'îlot. Le quai de l'Industrie sera quant à lui complètement réaménagé pour devenir un espace de rencontre, entre la rue de Gosselies et la rue de Liverpool, avec un accès direct au canal. Les deux grues surplombant le canal, vestiges du passé industriel de la halle, seront restaurées.

Parmi les autres interventions prévues dans cet îlot, les bâtiments voisins de la Grande halle seront détruits pour être remplacés par une nouvelle construction, qui accueillera des espaces pour des associations au rez-de-chaussée ainsi que huit logements intergénérationnels et un logement de concierge aux étages. La future infrastructure culturelle portée par Beliris et l'immeuble de logements qui sera construit via une opération privée seront reliés à l'espace public par une servitude de passage.

Un projet exemplaire

Le projet s’inscrit dans un ensemble de projets variés fédérés par la création d’un nouvel espace public. Projet intéressant à de nombreux égards, son concept de base est de mener une réflexion globale sur tous les aspects du bien-être et de concilier ce dernier avec des performances énergétiques et environnementales. Il présente également une réflexion très aboutie quant à la réversibilité des usages et établit un lien très fort avec le contexte existant. La prise en compte des projets alentours est judicieuse et l’ambition sociale du projet se développe au travers de l’implication des jeunes du quartier. L’aspect exemplaire du projet est également présent dans  l’attention apportée à la gestion et la maintenance de celui-ci.