Doorzoek volledige site
03 februari 2020 | MICHEL CHARLIER

Un ancien château superbement transformé en unités de logement

Vue aérienne de l'ensemble. Illustratie | Plan9
La cour intérieure. Illustratie | Thierry Lechanteur
Vue arrière. Illustratie | Thierry Lechanteur
Illustratie | Plan9
Illustratie | Plan9
Evolution de la rénovation du porche d'entrée. Illustratie | Plan9
Illustratie | Plan9
Evolution d'un grenier. Illustratie | Plan9
Un intérieur d'appartement. Illustratie | Thierry Lechanteur

A la demande du promoteur immobilier Diade sprl, le cabinet d’architecture Plan9 a conçu la rénovation et la transformation Château d’Angoxhe, situé à Neupré, en un ensemble d’unités de logement. Le défi était de taille, mais le résultat s’avère particulièrement réussi.

 

Le projet consistait en la rénovation et la transformation d’une ferme-château datant de 1777. Celle-ci étant reprise sous la protection de la Région Wallonne et faisant partie de l’Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel, réhabiliter ce site remarquable s’annonçait difficile mais représentait un défi que les architectes, Denis Heuschling et Vincent Faniel, qualifient de « véritable chance ».

« Ce projet de rénovation est le fruit d’une réflexion fondamentale sur le respect d’une architecture authentique, adaptée à notre ère et qui offre lumière, perspectives, espaces à vivre, un projet qui s’ouvre sur la nature », expliquent-ils.

Unités d’habitation, maisons et appartements

L’aile Nord, anciennement double corps de logis des maîtres, est désormais composée de 6 unités d’habitation. « Chaque entité profite de la façade sud de l’aile pour recevoir un maximum de luminosité », précisent les architectes. « L’entrée contemporaine, avec sa rampe et sa partie couverte ajoute une touche élégante à la façade préservée. » L’aile Ouest, où se trouvaient les anciennes étables, est composée de 4 appartements. « Sa reconversion est la plus marquée du site, par les modifications des niveaux mais aussi par les percements gigantesques coté parc. » Enfin, l’aile Est, constituée d’anciennes granges de toute beauté, est l’aile la plus imposante du château. Elle est aujourd’hui composée de 5 maisons.

Une ouverture sur la nature

Le château étant implanté au sein d’un parc d’environ 5 ha, le projet de rénovation/transformation permettait de s’ouvrir sur la nature et d’avoir en toile de fond un verger, de grandes rangées d’arbres et des paysages à perte de vue. Le résultat propose une discrète mise en valeur des éléments remarquables du site ponctuée d’éléments contemporains, marquant ainsi une intervention fine et réfléchie en concertation avec les services de protection, avec à la clé des espaces de vie très lumineux aux valeurs écoresponsables.

 

Une visite guidée de la rénovation ? Cliquez sur le lien vidéo ci-contre.