Doorzoek volledige site
30 september 2020 | PHILIPPE SELKE

Une extension industrielle modulaire et flexible grâce à l’acier

Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography
Illustratie | Utku Pekli Photography

Leader mondial de la santé animale, Zoetis est présent en Belgique à Zaventem et dans le parc scientifique de Louvain-la-Neuve, où se situe l’usine de production de vaccins. En 2019, celle-ci a été agrandie dans le but de passer de 5 à 8 lignes de production. L’extension de 2 500 m2 prolonge le bâtiment existant avec une structure similaire se caractérisant par un rez-de-chaussée quasiment sans aucune colonne de support sur des portées de presque 40 mètres de longueur. Un projet mené par les architectes de Syntaxe.

 

S’inscrivant dans une vision à long terme, l’extension est d’ailleurs plus grande que ce qui avait été programmé dans un premier temps. Sa hauteur de 12,425 mètres est conditionnée par des contraintes techniques liés à la production des médicaments. La zone de production se trouve au rez-de-chaussée (Niv. +0.00). Un étage technique intermédiaire est prévu au-dessus de la zone de production (Niv. +4.00). A l’étage (Niv. +6.60) se trouvent les bureaux et une zone pour les techniques.

Trois niveaux de plancher

Le chantier s’est déroulé en plusieurs phases, tenant compte des raccordements à réaliser sur l’existant. Il a tout d’abord fallu dévier le réseau d’égouttage tout en maintenant l’activité.  Et prévoir un shutdown pour le raccordement, ce qui a constitué un premier défi. Le gros œuvre de l’extension a ensuite pu commencer.

Chez Syntaxe, Stéphane Vermeire est l’architecte qui a suivi le dossier : « Le bâtiment a comme particularité de présenter 3 niveaux de plancher : le rez-de-chaussée, où se déroule la production, un plancher technique destiné notamment aux circulations et un dernier niveau sous les poutres de toiture, là où se trouvent tous les groupes. Cet étage est donc intégré dans la hauteur des poutres de toiture, de style vierendeel. L’idée était d’avoir au rez-de-chaussée un hall presque sans aucune colonne. Il fallait pour cela une poutre d’une trentaine de mètres de long afin d’offrir une latitude maximale au niveau de l’aménagement du bâtiment, des labos et des locaux. Un bel os à ronger pour les ingénieurs. »

Charpente métallique

Agostino Giordano, Chef de projets au Bureau d’Etudes LEMAIRE, précise : « Le concept de cette structure est effectivement d’avoir suspendu le plancher du premier étage à la poutre treillis mais également d’avoir créé un plancher technique au même niveau que la membrure inférieure de la poutre treillis. L’utilisation des poutres treillis permet en outre le passage des gaines de ventilation et des chemins de câble avec aisance pour desservir le process situé sur les niveaux inférieurs. »

La structure est réalisée en profilés laminés de qualité S235 pour les membrures de treillis, les poutres de plancher et les colonnes et en S355 pour les diagonales des poutres treillis, et ce afin de minimiser leur diamètre. Le tonnage de la charpente métallique est d’environ 250 tonnes.

Stéphane Vermeire : « Nous avons eu la chance de travailler avec un entrepreneur qui fabrique lui-même ses poutres pour la structure acier. Pour un projet comme celui-ci, c’est évidemment l’idéal. Le chantier a duré plus ou moins un an. En construction métallique, une longue phase de préparation est requise pour mettre au point les plans. Mais ce temps est vite regagné lors du montage. »

Façades

Compte tenu du caractère industriel de la construction, la façade est composée de panneaux sandwich isolants posés verticalement, comme c’était déjà le cas pour le bâtiment existant. Ces panneaux de façade sont également de teinte beige afin de s’intégrer au mieux parmi les bâtiments existants.

Pour animer la façade côté Chaussée de Namur (RN4) et apporter de la lumière naturelle à l’intérieur, une partie de la façade est composée de panneaux multi-parois extrudés en polycarbonate translucide. Ce qui permet un jeu de transparence la nuit quand le bâtiment est éclairé de l’intérieur.

 

GERELATEERDE DOSSIERS