Doorzoek volledige site
14 oktober 2020 | MICHEL CHARLIER

A Molenbeek, DDS+ participe au retissage cohérent du tissu urbain

Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen
Illustratie | Nathalie Van Eygen

DDS+ a conçu 'The Factory' pour Home Invest Belgium. Ce bâtiment d'angle en forme de L, situé sur le site où se trouvait une ancienne usine à l'abandon, veille à la fois à la réaffectation d’une zone industrielle désaffectée en logements de qualité et à la rénovation du tissu urbain par un ajout de valeur dans le quartier des rues Brunfaut et Fin.

 

Ce nouveau bâtiment comprend, au rez-de-chaussée, deux grandes surfaces de services et bureaux et 93 appartements aux étages. L’intérieur d’îlot abrite des locaux pour vélos ainsi qu’un grand jardin commun. En sous-sol, se trouvent 73 emplacements pour voitures et 93 caves privatives. Home Invest Belgium a également la volonté d’accentuer dans ce projet la variété des espaces avec des équipements communs qui améliorent la qualité de vie des occupants.

Intégration du projet dans son contexte

« Le bâtiment se développe en une forme de L, et suit la ligne de bâtisse le long de la rue Brunfaut et de la rue Fin », expliquent les architectes en charge de la conception. « L’intégration du projet dans son contexte urbanistique se fait tout d'abord par le biais d’une architecture urbaine portant une attention particulière à l’intimité des habitants, à l’orientation, aux espaces verts et à la protection contre le bruit. Elle se fait ensuite à travers le jeu de volumes dans les immeubles et les accents architecturaux, notamment par l’emploi de grands balcons-terrasses et d'une variation de fenêtres et d’encorbellements. » On notera également le traitement architectural en crépi des étages en toiture et l’emploi d’une palette de couleurs sobres.

Les défis du projet

Un bâtiment d'angle à construire sur une grande surface vide... Le projet était-il vraiment complexe ? Pour les architectes de DDS+, le défi a consisté à raccorder harmonieusement le nouveau bâtiment aux murs mitoyens des deux bâtiments auquel il venait se connecter. Il fallait aussi jongler avec les volumes (hauteurs différentes, reculs de façades) afin d’adoucir le volume important du bâtiment et l’intégrer dans son contexte. Un accès pour les pompiers en intérieur d'îlot était à prévoir. Et, puisque nous sommes en région bruxelloise, il fallait compter sur un accès complexe au chantier dans un tissu urbain très dense.

Les aspects durables et écologiques

« Le maître d’ouvrage a accordé une grande attention à la durabilité du bâtiment dans le temps, que ce soit pour le vieillissement des matériaux, la facilité d’accès et d’entretien, ou la réalisation d'une installation technique rationnelle », précise-t-on chez DDS+. 

Respectant les normes PEB en vigueur au moment du dépôt du permis (2015), The Factory est pourvu de panneaux solaires en toiture et de toitures toitures vertes, conformément à l’imposition sur les toitures plates en vigueur à Bruxelles. Une grande surface de terrain perméable a été préservée dans le jardin pour faciliter l’infiltration des eaux de pluie, en plus du bassin d’orage présent en sous-sol.

Signalons enfin que Home Invest ne veut pas s'arrêter en si bon chemin et a prévu de rénover la place située au croisement des rues Brunfaut et Fin afin d'offrir un nouveau lieu public extérieur de qualité aux habitants de The Factory mais également des immeubles avoisinants.