Doorzoek volledige site
08 april 2021

Sweco concevra les premières installations d'hydrogène vert dans North Sea Port

Illustratie | © Sweco.

La société de conseil en ingénierie Sweco a été chargée par la société néerlandaise VoltH2 de concevoir deux usines d'hydrogène vert dans la zone portuaire de la mer du Nord. Grâce à ces installations d'électrolyse de l'hydrogène de 25 mégawatts, d'ici quelques années, des millions de kilos d'hydrogène seront produits grâce à l'énergie éolienne.

 

L'hydrogène est considéré comme un élément important pour rendre notre combinaison énergétique plus durable. Aujourd'hui, cependant, l'hydrogène est le plus souvent produit à partir du gaz naturel. Les deux usines d'hydrogène prévues produiront de l'hydrogène vert à partir de l'électricité produite par l'énergie éolienne en mer. Les technologies qui ont déjà été appliquées avec succès dans l'industrie et qui sont disponibles auprès de divers fournisseurs seront utilisées pour la construction. Grâce à l'intégration du stockage de l'hydrogène, il sera également possible d'alimenter des stations-service locales. L'usine d'hydrogène vert sera extensible grâce à sa conception, jusqu'à 100 mégawatts avec une production potentielle d'environ 15 millions de kg d'hydrogène vert par an. A titre de comparaison, l'énergie produite par 1 kg d'hydrogène permet à une voiture particulière de parcourir environ 100 km.

« Le déploiement de l'hydrogène vert commercial disponible est l'une des clés de la transition énergétique mondiale visant à limiter l'utilisation des combustibles fossiles. C'est en train de devenir rapidement une réalité économique. La Zélande offre un potentiel considérable en raison de la demande à grande échelle en hydrogène, des plans de connexions régionales et de l'espace pour la production d'énergie durable grâce à l'énergie éolienne en mer », déclare André Jurres, Fondateur et Directeur Général du client VoltH2.

Équipe internationale

Pendant la première phase du projet, Sweco est responsable de la conception totale, des permis nécessaires et des subsides. Avec une équipe internationale de spécialistes belges et néerlandais, Sweco est en mesure de réaliser l'intégralité du projet.

« Presque tous les grands projets d'hydrogène vert n'existent actuellement que sur papier, et seuls quelques-uns ont déjà atteint le stade de la conception et de l'octroi de permis. Parce que nous avons suivi de près les évolutions du marché ces dernières années, nous avons été en mesure de constituer une équipe spécialisée pour relever ce défi à un stade précoce. Nous prévoyons une croissance substantielle de la demande du marché dans les années à venir », déclare Tom Van Den Noortgaete, Directeur de la Division Energy, Sweco Belgium.

Hydrogène dans la future combinaison énergétique

L'hydrogène est l'un des piliers de la transition énergétique qui recevra beaucoup plus d'attention dans les années à venir. Sara Vander Beken, Team Manager et Responsable de la conception : « Nous sommes confrontés à un énorme défi, c'est-à-dire, transformer l'ensemble du système énergétique en un système à faible émission de CO2 dans les 30 prochaines années, afin de lutter contre le changement climatique. Nous avons besoin de toutes les technologies durables et nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre plus longtemps. L'hydrogène jouera un rôle majeur dans notre future combinaison énergétique. Nous commençons maintenant dans les ports de Zélande, mais à terme, ce marché deviendra mondial, la Belgique et les Pays-Bas seront le centre en Europe en raison de l'industrie et des infrastructures existantes. »