Une tour d'observation en bois sur le Hoge Blekker

Si vous avez comme moi fréquenté assidûment la côte belge du côté de Coxyde, vous connaissez le Hoge Blekker, la plus haute dune de Belgique, culminant à 33 mètres. Parmi 70 propositions, la commune vient de sélectionner le projet de NEXT Architects pour y édifier une tour d'observation. Cette construction transparente en bois réunit paysage et point de repère, s'intègre bien dans le paysage dunaire argenté, tout en attirant l'attention par sa forme expressive.

 

Le concours était organisé par la commune de Coxyde, la province de Flandre occidentale et Westtoer pour renforcer la découverte des paysages dans les régions touristiques. Avec le programme Horizon 2025, la province veut d'ailleurs réaliser un réseau de points d'observation du paysage. 

Tension entre paysage et point de repère 

Comment créer un jalon dans le panorama, attractif pour les touristes, qui puisse en même temps s'intégrer parfaitement  dans son envrionnement ?  C'est la conception qui a servi de point de départ à la réflexion de NEXT Architects. La tour d'observation du Hoge Blekker matérialise cette tension entre paysage et jalon, entre intégration et autonomie, entre mouvement et immobilité, et entre passé et présent. Le concept s'appuie sur l'historique du site et se raccorde à l'identité de la dune. 

Bois grisonnant

Le concept a abouti à une forme à la fois lisible et étonnamment élégante. La tour toute entière est réalisée qusi entièrement en bois. Le bois grisonnant est un matériau discret qui se fond dans les teintes grises du paysage dunaire tout en attirant l'attention par l'expressivité formelle de la construction. Un plateau surélevé marque le pied de la tour dans le sable. Un escalier hélicoïdal mène le visiteur au second plateau, à 20 mètres de haut.

Deux chemins

La structure ouverte et raffinée de la construction en bois donne de la transparence à la tour. L'expérience est renforcée par le choix entre deux chemins.  Celui qui nous mène en haut de la tour se termine par des lamelles en bois qui filtrent la vue sur le paysage pendant la montée pour nous le réserver dans toute sa splendeur à l'arrivée. Le chemin qui redescend est ouvert, ce qui renforce l'expérience de la descente. Ce jeu d'ombre et de lumière permet de profiter pleinement de la visite de la tour et de la vue sur le paysage.

Fines poutrelles en bois

Cette tour d'observation s'inscrit dans la série de constructions et de points d'observations de NEXT Architects, dont font également partie la réalisation primée "Elastisch Perspectief" à Barendrecht, entièrement réalisée en acier corten, et le mystérieux "It Goddeloas Fiersicht" en Frise construit en béton. Le Hoge Blekker est presque entièrement composé de fines poutrelles en bois qui forment l'ensemble de la construction. Pour sa réalisation, NEXT s'est associé au bureau Miebach Consulting, un bureau d'ingénérie allemand spécialisé dans l'emploi du bois comme matériau de construction.

 

Source: NEXT Architects

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage