Doorzoek volledige site

Pont des Trous à Tournai : comme en quarante

Triste spectacle ce week-end pour les Tournaisiens, qui ont assisté à la démolition de "leur" Pont des Trous comme les Parisiens ont vu partir en flammes leur cathédrale. Samedi, à 14 heures et 8 minutes, ce qui restait de l'arche centrale a cédé sous les assauts méthodiques de la grue, laissant une image de désolation similaire à celle d'après sa destruction par les Anglais en mai 1940. Alors que les travaux étaient prévus sur 4 jours, il semble bien que le béton armé d'après-guerre (rien de médiéval donc !) ait donné plus de fil à retordre aux démolisseurs que prévu. Avec un peu de retard à la clé.