Doorzoek volledige site
11 februari 2016

Le Quartier Durable : un ensemble compact de 7 logements acoustiquement désolidarisés

Illustratie | Wienerberger
Illustratie | Wienerberger
Illustratie | Wienerberger
Illustratie | Wienerberger
Illustratie | Wienerberger

En voie d'achèvement, le projet Quartier Durable que mène Wienerberger à Waregem sur des plans de Wielfaert Architecten se veut exemplaire en matière de durabilité, tout en maintenant un coût abordable. L'acoustique fut l'une des priorités pour créer une ambiance intérieure agréable, résultant en un confort de vie accru. Le 23 novembre dernier, le bureau d’études en acoustique Venac a procédé aux mesures de contrôle relatives aux exigences acoustiques préétablies (DnT,w ≥ 62dB). 

Pour garantir le confort acoustique entre les habitations ont été prises des mesures au niveau de l'isolation des bruits aériens et des bruits d'impact. En outre, des mesures pour assurer le confort acoustique au sein de l'habitation ont été également prises. Pour obtenir des conseils au niveau des détails acoustiques, il a été fait appel lors de la phase de conception à Daidalos Peutz, un bureau d'études acoustiques.

 

Isolation des bruits aériens

Tous les murs mitoyens ont été conçus comme des murs creux sans ancrages en blocs pour murs intérieurs Porotherm PLS 500 d'une épaisseur de 14 cm. Ceux-ci affichent une densité de 850 kg/m3 de telle sorte qu'avec une couche d'enduit de 1 cm chaque paroi du mur creux présente une masse surfacique d'environ 130 kg/m2. Les deux parois du mur creux sont séparées par 6 cm de laine minérale. 

La dalle de sol sur le terre-plein est une dalle de béton armé d'une épaisseur de 20 cm et affiche par conséquent une masse surfacique d'au moins 500 kg/m2. Les dalles de sol sont interrompues à hauteur des murs mitoyens, mais reposent par contre sur une même semelle de fondation continue. Les dalles et la semelle sont séparées par une membrane EPDM d'une épaisseur de 3 mm.

De cette manière, les murs mitoyens sont conformes à la solution acoustique de Wienerberger pour un confort acoustique accru conformément à la norme NBN S01-400-1.

Ce système acoustique performant relativement léger est simple à réaliser et est basé sur le principe masse-ressort-masse. Les sols à l'étage entre les différentes habitations ont été totalement désolidarisés.

Les tuiles en terre cuite et la sous-toiture se prolongent à hauteur des limites de parcelle entre les habitations. Par-dessus les murs mitoyens est appliquée de la laine minérale. Il n'y a donc aucun contact entre la structure de toit des maisons attenantes.

A hauteur des limites de parcelle entre les habitations, la brique de parement est désolidarisée au moyen d'un joint vertical rejointoyé avec un produit élastique.

Afin de ne pas mettre en péril les performances acoustiques élevées de cette solution, il convient, tant lors de la conception que de l'exécution, d'accorder une attention spécifique aux points suivants :

  • Aucune installation technique bruyante ne peut être intégrée dans le mur mitoyen : pas de conduits d'évacuation d'eau, pas de chasses de toilettes, etc. Tout affaiblissement de l'épaisseur du mur doit être évité.
  • Une exception pourra être faite pour les conduits électriques rainurés sur une épaisseur limitée puis rebouchés totalement avec de l'enduit.
  • Dans le mur mitoyen ne peuvent être encastrées des prises électriques parce que cela entraîne un risque d'affaiblissement du mur et de ponts de contact entre les deux parois du mur creux sans ancrages.
  • Si l'on doit tout de même exceptionnellement encastrer une prise électrique dans le mur mitoyen, on utilisera alors des blochets étanches à l'air et acoustiques spéciaux. On ne pourra jamais encastrer deux prises électriques au même endroit de part et d'autre du mur creux sans ancrages; il conviendra de respecter un écart suffisant entre les deux prises.

 

Isolation des bruits d'impact

En prévoyant des sols flottants, également au rez-de-chaussée, les habitations du Quartier Durable satisfont aux exigences en matière de confort acoustique accru au niveau de l'isolation des bruits d'impact conformément à la norme NBN S01-400-1.

Afin de ne pas mettre en péril les performances acoustiques élevées de cette solution, il convient, tant lors de la conception que de l'exécution, d'accorder une attention spécifique aux points suivants:

  • Les installations ne peuvent pas entraîner de contact entre le sol flottant et le support. Pour cette raison, les installations qui traversent le sol flottant doivent toujours être enrobées d'une couche d'isolant contre les bruits d'impact.
  • Les installations telles que toilettes, douches, etc., ne peuvent pas reposer sur le support, mais bien sur le sol flottant.
  • Les escaliers doivent reposer sur le sol flottant.

 

Le confort acoustique à l'intérieur de l'habitation assuré par un concept intelligent

Il convient d'accorder une attention particulière au confort acoustique des chambres à l'intérieur de l'habitation. Tous les murs intérieurs des chambres sont réalisés en blocs pour murs intérieurs Porotherm PLS 500 plafonnés d'une épaisseur de 14 cm. Egalement les murs non-porteurs.

On ne trouve nulle part une porte de chambre donnant sur un living ou une cuisine. Ce qui permettra d'éviter de devoir recourir à des portes acoustiques coûteuses.

Une construction massive associée à un concept intelligent garantira un confort acoustique à prix abordable et agréable au sein de l'habitation.

 

Limitation des bruits extérieurs gênants jusque dans l'habitation

La construction massive est très fortement isolée avec 24 cm de laine minérale. Les habitations sont équipées de menuiseries extérieures thermiquement très performantes avec du triple vitrage. Ces menuiseries sont en outre intégrées de façon étanche à l'air. Cette enveloppe thermiquement optimisée et étanche à l'air garantit une isolation acoustique suffisante au niveau des bruits extérieurs.

Pour estimer correctement les bruits environnants, des mesures du bruit environnant actuel ont été effectuées sur le site. 

 

Limitation des bruits des installations dans les habitations

Les diamètres des conduits des installations sanitaires et du système de ventilation sont calculés de manière à limiter les bruits des installations dans les habitations. Un plus gros diamètre signifie un débit plus lent dans les conduits et les gaines, et donc moins de bruits gênants dus aux installations.

Le groupe de ventilation au grenier est posé sur des amortisseurs de vibrations. Les gaines de ventilation sont équipées d'amortisseurs acoustiques là où cela est nécessaire.

La pompe à eau de pluie est installée dans la citerne à eau de pluie afin de ne pas pouvoir observer des bruits gênants dans l'habitation.

 

Mesures acoustiques (rapport)

Afin de tester les adaptations susmentionnées après l’exécution pratique, le bureau d’études en acoustique Venac a procédé aux mesures de contrôle relatives aux exigences acoustiques préétablies.

Tant l’isolation des bruits d’impact entre les habitations que l’isolation des bruits aériens de la façade et les bruits aériens entre les habitations ont été mesurés.

Les résultats de ces mesures de contrôle démontrent que les exigences imposées pour un confort acoustique accru ont été facilement satisfaites et que le concept du Quartier Durable est très performant au niveau acoustique.