Doorzoek volledige site
08 januari 2019

De Groene School double sa capacité grâce au concept du bureau d’architectes OSK-AR

Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile
Illustratie | Marcel van Coile

De Groene School Neerpede à Anderlecht associe un bâtiment neuf à la façade avant existante, implémente le co-teaching dans les salles de classe, possède une salle de sport au sous-sol qui baigne néanmoins dans la lumière du jour ET intègre un projet artistique de Nick Ervinck. Un concept remarquable du bureau OSK-AR architecten.

Le bâtiment scolaire existant sur le campus d’Anderlecht était dans un état de délabrement avancé et devait être remplacé de toute urgence. Le souhait du maître d’œuvre était de doubler la capacité de l’école, chaque année scolaire disposant dès lors de deux classes. Outre les 18 salles de classe, le projet prévoit aussi une salle de sport, un réfectoire et des locaux administratifs.

La façade avant du bâtiment existant a été conservée, une exigence expresse du service d’urbanisme. Le reste a été démoli et remplacé, au même endroit, par un nouveau bâtiment plus grand.

 

Construction compacte

En raison de la superficie limitée et du programme élargi, un bâtiment très compact de cinq étages a été réalisé, avec un travail portant surtout sur la hauteur et la profondeur. C’est ainsi que la salle de sport se trouve au deuxième sous-sol. Elle est toutefois aisément accessible par des patios et des rampes et bien que situé en sous-sol, cette espace baigne dans la lumière du jour.

Grâce à l’utilisation réfléchie de la forte pente qui caractérise le site, toutes les salles de classe sont situées à 1,5 étage au maximum d’un espace extérieur. Celui-ci est donc toujours très proche. Les classes de maternelle disposent même chacune de leur propre espace extérieur ‘plus sûr’ jouxtant la classe.

 

Co-teaching

Sur le plan du concept pédagogique, un système de co-teaching poussé a été implémenté. Par année scolaire, les classes sont reliées deux par deux grâce à une grande ouverture dans la cloison. Ainsi naît la possibilité d’organiser les deux classes comme un seul ensemble. Par ailleurs, une classe peut fonctionner comme espace d’enseignement tandis que la deuxième classe est utilisée pour le travail de groupe.

 

Finition de la façade

« Le bâtiment a été considéré comme un nouvel immeuble et devait répondre aux exigences PEB strictes de la Région de Bruxelles-Capitale qui sont comparables à celles d’un bâtiment passif », explique Nicholas Raemaekers du bureau d’architectes OSK-AR. « Le principal défi consistait à étanchéiser la façade avant et à résoudre les ponts thermiques. »

« Pour la finition de la façade, nous avons recherché des panneaux adaptés. Etant donné que la superficie à exploiter était très limitée et que nous devions respecter les exigences PEB strictes (18 cm d’isolation des murs creux), nous voulions limiter au maximum l’épaisseur des murs extérieurs. Pour cela, nous avons recherché un panneau qui avait quelque chose de plus. Le choix est tombé sur le panneau Linea d’Eternit, un panneau avec relief. La façade affiche ainsi des dimensions variables grâce au jeu d’ombres. »

 

Intégration artistique

Pour l’intégration artistique, il a été décidé de travailler avec l’artiste Nick Ervinck. Il a habillé la cage d’escalier d’un revêtement en acier Corten découpé. La finition en acier Corten présente une belle harmonie avec le matériau existant de la façade et sa nouvelle finition.