Doorzoek volledige site
25 januari 2016

Abscis Architecten fait le point après deux ans de BIM

Illustratie | Abscis Architecten
Illustratie | Abscis Architecten
Illustratie | Abscis Architecten
Illustratie | Abscis Architecten

Il y a environ deux ans, le bureau gantois Abscis Architecten s'est engagé résolument dans le BIM. Le premier projet mené en BIM par Abscis Architecten fut directement un ambitieux projet interdisciplinaire de 13 000 m², Campus Ter Groene Poorte Brugge, mené en collaboration avec plusieurs bureaux d'étude, tant au sein du même modèle que dans des modèles liés. Ce projet est actuellement en cours de réalisation. 

Ce projet a permis de définir les grandes lignes des projets suivants, ainsi qu'une méthode de travail adaptée au bureau. « Un groupe de travail interne, dirigé par un coach BIM, fait en sorte que les derniers développements puissent être intégrés dans nos projets. Ils suivent les évolutions de près, participent à des séminaires et colloques et se forment continuellement, » explique-t-on chez Abscis. « Les connaissances que nous avons acquises en matière de modélisation 3D, de BIM, de visualisation et d'extraction de données, nous les appliquons aux différentes phases du processus de conception, depuis l'esquisse pour le concours à la phase de réalisation. »

La Faculté de droit de l'Université de Fribourg et le Campus Howest à Courtrai sont deux projets d'Abscis qui ont été conçus en BIM en phase de concours.  « Campus GO! Ninove est actuellement soumissionné, tandis que le chantier de notre premier projet BIM, Campus Ter Groene Poorte Brugge, a déjà démarré, le modèle étant également utilisé par les entrepreneurs, » précise-t-on chez Abscis Architecten. 

 

Qu'est ce que le BIM selon Abscis Architecten ?

« Un Building Information Model, en abrégé BIM, est un modèle d'information mis au point et utilisé pendant la conception et la construction d'un bâtiment, qui intègre le plus d'informations possible en les stockant dans une base de données. Le plus souvent, un modèle 3D constitue une partie du modèle complet. D'autres informations peuvent également y être intégrées, comme la fonction des espaces, des mesures, le planning des travaux, etc.

Le BIM comprend en premier lieu la composition de la construction et les caractéristiques des éléments, telles que les dimensions, les matériaux, etc. Le modèle 3D vient y ajouter les formes et positions.

Le modèle d'information contient des données définissant chaque objet, de sorte que les logiciels soient capables de faire interagir différents objets. Ainsi, par exemple, lors d'une modification, tous les objets qu'elle influence réagissent automatiquement, tandis que ces modfications sont enregistrées dans la base de données. Lors du processus traditionnel de conception utilisé précédemment, les modifications causaient souvent des erreurs qui devaient ensuite être corrigées, ce qui était très lourd et donc coûteux. De plus, les erreurs de conception dans le placement et/ou les dimensions des éléments sont à présent détectées. Un gros avantage supplémentaire est que le risque de conflits entre les différentes disciplines du bâtiment diminue grâce au fait que l'ensemble des éléments sont intégrés dans un et un seul modèle. » 

GERELATEERDE DOSSIERS