Doorzoek volledige site
27 maart 2014 | JANNES ZWAENEPOEL

Produits en bois issus de forêts gérées de manière responsable : objectif 2018 déjà atteint

Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | PEFC
Illustratie | PEFC

Avec une part de marché de plus de 40 % de bois certifié, l’objectif de l’accord sectoriel du 1er mars 2011 en vue d’augmenter la part de produits en bois issus de forêts gérées de manière responsable a déjà été atteint pour 2018.

L’étude de marché, récemment réalisée à la demande du Service Public Fédéral (SPF)  de la santé publique, de la sécurité de la chaîne alimentaire et de l’environnement avait pour but de déterminer la part de marché du bois certifié.  Malgré une consommation à la baisse suite à la crise, la part de bois certifié a augmenté et a atteint 40,5 % sur le marché belge en 2012, ce qui correspond à presque 2 millions de m³ EBR de produits en bois avec un certificat de durabilité.

Cela dit, lorsqu’on compare ce pourcentage à celui des pays voisins tels que les Pays-Bas et le Royaume-Uni – où le marché certifié constitue respectivement 65 et 80 % - on peut encore élever le niveau d’ambition d’un cran pour avoir plus encore de bois certifié. Heureusement, le gouvernement belge peut, en concertation avec d’autres gouvernements et le monde de l’industrie, inciter à une augmentation de la demande pour du bois certifié. Bien sûr, chacun d’entre nous peut aussi y contribuer en choisissant des produits en bois et en papier labellisés FSC.

GERELATEERDE DOSSIERS