Doorzoek volledige site
31 maart 2014 | PHILIPPE SELKE

Woobago : système constructif alliant matériaux naturels et savoir-faire wallon

Panneau médian : écorché d'un élément Woobago Système vu de l'intérieur du bâtiment laissant apparaître la structure isolante en bois et bambou, avec au-dessus l'isolant en paille Illustratie | Cycl'Home
L'équipe Cycl'Home et Woobago, de gauche à droite : Isabelle, Serge, Michaël et Pierre Illustratie | Cycl'Home
Poutres treillis à semelle de bois et âme en résille de bambou collées avec technologie 'flash' réduisant à néant le joint de colle Illustratie | Cycl'Home
On peut voir l'alignement des brins avec l'axe du mur, primordial pour une bonne isolation : le mur enduit de 40cm atteint une valeur U de 0,125 W/m²K.. Illustratie | Cycl'Home
Situation initiale du projet Résîle : à gauche la garnge instable à démolir, à droite le corps de logis flanqué de ses annexes dont celle de droite ne tient plus que par habitude. Illustratie | Cycl'Home
Projet Résîle : à l'extrême gauche la sellerie et « atelier » surplombée par la serre, les écuries actives attenantes et le corps principal à droite. Illustratie | Cycl'Home

Un stand qu'il ne fallait pas rater au salon Bois & Habitat 2014, c'était bien celui de Woobago. On savait le bambou à la mode depuis l'arrivée des pandas à Pairi Daiza, mais ce que l'on a découvert à Namur est autrement plus sérieux : une véritable solution de développement soutenable, "made in wallonia". Après 6 années de recherche et de mise au point, un premier projet-pilote est lancé. Nous vous proposons de le suivre.

Slow design

Faire plus avec moins, voilà une philosophie qui colle bien à notre époque et au souci de développement soutenable. L'équipe de Woobago réinvente la construction, ni plus, ni moins. Ce qu'elle propose se fonde non seulement sur une approche citoyenne respectueuse de l'humain et de l'environnement, mais également sur la maîtrise de technologies de pointe permettant une mise en oeuvre efficiente de matières premières telles que le bois, le bambou, la paille, le chaux et l'argile. Le tout offrant une solution financièrement très abordable, et même bon marché si l'on tient compte des économies d'énergie qu'elle offre à terme.

 

La nature comme source d'inspiration

Les éléments constructifs développés par Woobago sont constitués de structures en bois et bambou extrêmement résistantes. Ces treillis sont remplis de paille, procurant une efficacité énergétique inédite (R8 pour un mur de 40 cm d'épaisseur) tout en participant à la rigidité du bâtiment. Ensuite, des enduits de protection à base d'argile et de chaux protégent l'isolant et stabilisent la structure.

 

Matières premières wallonnes

Le système et les structures Woobago recourent à des matières premières naturelles, 100% biodégradables, produites localement et rapidement renouvelables. Le bambou, appelé acier vert pour sa résistance supérieure à celle du carbone, pousse bien dans nos contrées et se renouvelle en 4 ans.  Le bois, certifié et durable, est issu de nos forêts. La paille vient de nos champs, et l'argile locale est de meilleure qualité que l'argile importée.

 

Objectif passif et zéro énergie

Construire avec ces matériaux naturels garantit une habitation saine et confortable, été comme hiver, avec une isolation thermique dépassant le standard passif. L'économie d'énergie qui est ainsi générée frise les 90% par rapport à une habitation classique, ce qui procure aux occupants un retour sur investissement en 10 ans.

 

Projet-pilote à suivre sur Architectura

Découvrir tout cela sur un stand, c'est bien. Mais voir ce nouveau système constructif mis en oeuvre sur le terrain, c'est mieux. Serge Gosset, ingénieur et initiateur du projet, nous y invite. Dès ce mois d'avril débutent les travaux sur un terrain fort pentu mais très bien situé de la commune d'Aiseau-Presles. Il s'agit d'un projet-pilote que nous suivrons régulièrement durant les prochains mois. Serge et son épouse ont en effet prévu de s'installer dans la nouvelle construction dès la fin du mois d'août.

À suivre donc.