Doorzoek volledige site
24 april 2019 | MICHEL CHARLIER

Brucity, nouveau centre administratif pour la ville de Bruxelles

Illustratie | Bruno Albert Architecte & Associés | Buro II & Archi+I
Illustratie | Bruno Albert Architecte & Associés | Buro II & Archi+I
Illustratie | Bruno Albert Architecte & Associés | Buro II & Archi+I
Illustratie | Bruno Albert Architecte & Associés | Buro II & Archi+I

Au cœur de Bruxelles, non loin de la place de Brouckère, le célèbre parking 58 sera bientôt remplacé par Brucity, le futur nouveau centre administratif de la ville de Bruxelles. Un bon millier d'employés de la Ville de Bruxelles y déménageront d’ici 2021. Le parking 58, un vestige de l’exposition universelle de 1958, connu pour sa vue panoramique sur le toit, devra être démoli.

Le projet vient d'être attribué à AG Real Estate suite à un appel public d’offres. L’architecture est conçue par Bruno Albert, Buro II & Archi + I (B2Ai) et Pierre Lallemand. VK Architects & Engineers assure la stabilité, les techniques spéciales, la sécurité incendie, la conception durable et le calcul énergétique.

Un immeuble entièrement vitré

L'immeuble, qui abritera presqu'exclusivement des bureaux, s'étendra sur une surface de 37 200 m² hors sol (dont environ 33 500 m2 locatifs), répartis sur 9 niveaux complètement vitrés. « L’apport de lumière est essentiel, étant donné l’environnement urbain et les ombres portées des immeubles voisins », explique-t-on chez B2Ai. « Les façades vitrées rappellent également l’ouverture de la ville et des services publics au monde extérieur. » Le rez-de-chaussée du bâtiment comptera une quarantaine de guichets destinés à accueillir la population et deviendra le nouveau cadre de travail pour 1800 fonctionnaires de la Ville. Le dernier étage hébergera un restaurant et un jardin. Le sous-sol de 4 niveaux (22.500 m2) comprendra 109 places de parking réservées à la Ville, un parking vélo de 176 places, un parking public de 450 places ainsi que 1500 m2 destinés aux archives.

Une structure portante complexe

La structure portante de l’immeuble est relativement complexe vu la diversité des fonctions : bureaux aux étages, accueil du public au rez-de-chaussée, parkings du -1 au -4, étage technique intermédiaire au +7, salle du collège au +8 et toiture-terrasse au dernier étage. De nombreuses reprises de noyaux sont à réaliser. L’exécution du sous-sol, où 4 sous-sols seront construits à la place d’un seul actuellement, sera relativement complexe. Des murs emboués seront réalisés depuis l’intérieur de l’enceinte du -1 actuel.

Un bâtiment certifié BREEAM

L'architecture de l'édifice s'inscrit dans le concept de développement durable. Le projet Brucity répondra au prescrit de la norme PEB 2016. Une réflexion sur l'ensemble de sa conception a été menée depuis le début afin de diminuer au maximum l'empreinte écologique et les charges d'exploitation de ce nouveau bâtiment qui vise la certification BREEAM 'VERY GOOD'. La conception durable prévoit, entre autres, 800 m2 de panneaux photovoltaïques, du free-cooling et des plafonds climatiques hautement performants. Le système de ventilation à double flux fonctionnera avec un niveau élevé de récupération d’énergie.