Doorzoek volledige site
28 januari 2020

Des briques de parement imprégnées contre les traces blanches

Illustratie | Vandersanden

Le fabricant de briques Vandersanden propose la solution contre le phénomène des traces blanches sur les façades (efflorescence et gypsification), tout en offrant une meilleure protection contre les salissures. Il s'agit des briques de parement imprégnées, une technique unique qui rend les briques imperméables. Ainsi, les façades restent belles et durables. Un procédé aujourd’hui testé et approuvé, qui montre une fois de plus l'importance de l'innovation et de la durabilité pour Vandersanden.

 

En tant que fabricant de briques ayant l'esprit d'entreprise durable dans son ADN, Vandersanden a pour mission de proposer des briques à la fois belles et durables. La brique façonnée à la main est la brique de parement la plus courante aux Pays-Bas, en Belgique et ailleurs. Cependant, les façades peuvent avoir à faire face à des dégradations dues à l'efflorescence ou à la gypsification. Avec leur structure caractéristique, les briques façonnées à la main sont plus exposées, au fil du temps, aux dépôts végétaux et au salissement par la pluie et l'air. Vandersanden propose désormais la solution qui permet aux architectes et aux propriétaires de bâtiments et de maisons de préserver leurs belles façades sur le long terme.

Une solution unique 

Ces dernières années, Vandersanden s’est attelé à trouver une solution à ce phénomène. En tant que fabricant de briques de premier plan, l'entreprise a développé des briques imprégnées, un procédé qui protège contre les traces blanches et réduit les salissures.

En traitant les briques de parement avec un revêtement spécial après le processus de cuisson, Vandersanden les rend imperméables. La profondeur de pénétration du produit est de 5 à 15 mm. L'agent d'imprégnation ne contient aucune substance toxique ou susceptible d'endommager la brique. Ce procédé hydrofuge n'a aucun effet sur l'apparence des briques.

La coopération avec la KULeuven a grandement contribué à la poursuite du développement du produit jusqu'à ce qu'il soit prêt à être mis sur le marché. En 2017, la première ligne d'imprégnation automatisée a été installée sur le plus grand site de production de Belgique, à Spouwen. D’autres sites en Belgique et aux Pays-Bas ont suivi. Au printemps 2020, la dernière usine à Hedikhuizen sera également entièrement équipée. De cette manière, Vandersanden établit une nouvelle norme pour la qualité de son produit.

La technique d'imprégnation existait déjà dans le secteur des tuiles, mais Vandersanden est la toute première entreprise à utiliser cette imprégnation pour des briques à une si grande échelle.

Des briques belles et durables

Le salissement et la gypsification de la brique n'affectent techniquement pas sa qualité, mais l'aspect esthétique d'une façade est également très important. Le fabricant, mais aussi l'architecte, l’entrepreneur et l’habitant aiment avoir un beau bâtiment ou une belle maison dont ils peuvent être fiers. Les briques de parement imprégnées évitent les traces blanches et contribuent à réduire le salissement des façades. En cas de saleté ou de dégradation, la façade peut également être mieux nettoyée.

Pour Jean-Pierre Wuytack, CEO de Vandersanden, « construire des façades belles et durables reste l’essentiel pour nous. Grâce à un bon traitement, nous assurons un résultat maximal. Nous sommes donc fiers de cette innovation, avec laquelle nous montrons plus que jamais que nous sommes un partenaire clé pour des projets de construction avec de belles façades. »

 

GERELATEERDE DOSSIERS