Doorzoek volledige site
21 oktober 2019 | WOUTER POLSPOEL

Début de la construction du pavillon belge pour l'Expo universelle 2020

Illustratie | Assar Architects /Vincent Callebaut

A un an jour pour jour de l'ouverture de l'Expo universelle de Dubaï, les travaux de construction du pavillon belge ont commencé. Cette 'arche verte", conçue par Assar Architects et l'archibiotecte Vincent Callebaut et construite par Besix, devra permettre d'exposer et de faire rayonner le savoir-faire industriel, technologique et scientifique de notre pays à travers le monde. Le bâtiment sera dédié à la mobilité douce et concentré sur l'émergence de villes vertes, denses et connectées. 

 

Le pavillon belge couvre une superficie brute de 1.500 m2. S'étendant sur quatre étages, il sera situé dans le quartier thématique de la Mobilité. Le but de cette "arche verte", faite de végétation et de matériaux réutilisables, est de présenter une Belgique verte et intelligente et montrer que le royaume est un pays pionnier, explique BelExpo, un service dépendant du SPF Economie et chargé du projet.

« Nous voulions un pavillon tape-à-l'oeil, dont l'architecture attire l'attention, et qui reflète la Belgique dans ses différentes composantes », confie Patrick Vercauteren, commissaire général de BelExpo. « Il sera typiquement belge, avec un mélange entre le romantisme latin fait de courbes et la rigueur anglo-saxonne, plus rectangulaire. Elégance et sobriété y seront réunies. »

Pour le moment, le bâtiment, dont la structure sera en acier, n'en est encore qu'au stade des travaux de fondation et d'excavation. La fin des opérations de gros oeuvre est prévue pour le mois de février. Le bâtiment devrait être totalement prêt pour la mi-septembre.

Le bâtiment aura la forme d'une arche-jardin en bois, soutenue par deux piliers. Elle sera recouverte de dizaines de milliers de plantes locales qui capteront le CO2 et feront diminuer la température intérieure de 3 à 5 degrés. Le pavillon produira plus d'énergie qu'il n'en consommera. Le projet est fondé sur les principes de la construction circulaire. On n'y utilisera que des matériaux recyclés et, après l'Expo de Dubaï, le bâtiment sera entièrement déconstruit et le site sera rendu à son état d'origine.

 

GERELATEERDE DOSSIERS