Doorzoek volledige site
12 mei 2015 | TIM JANSSENS

Ecole fondamentale à coeur ouvert à Ostende (Van Wassenhove Architecten)

Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten
Brussels Greenbizz, projet mixte logements-bureaux respectueux de l’environnement Illustratie | Van Wassenhove Architecten

L’école fondamentale Stene à Ostende est l’exemple même du bâtiment qui reflète parfaitement la philosophie de son maître d’ouvrage. Pas question ici d’un mur entourant l’école, d’un portail ou d’une entrée principale. L’image d’ouverture que donne cette école, dessinée par le bureau Van Wassenhove Architecten, correspond totalement aux visions éducatives de la direction.

Dans l’école fondamentale Stene, la nouvelle salle polyvalente est le cœur de toutes les activités. Elle est implantée au centre du site et forme avec sa façade vitrée une limite fonctionnelle le long de la cour de récréation. D’où que l’on aborde le site scolaire, cette salle est toujours bien visible. Afin de maximaliser sa polyvalence et d’accentuer son rôle de catalyseur, elle est implantée au niveau du sol. Elle peut se prolonger dans la cour de récréation, d’autant plus que sa façade vitrée peut être en grande partie ouverte. D’autre part, elle peut aussi être utilisée distinctement de l’école pour abriter des activités extrascolaires.

Les nouvelles classes sont hébergées à l’étage d’un long volume longeant la Steense Dijk. Le nouveau bâtiment prolonge l’aile existante, créant ainsi sous la nouvelle construction un espace de jeu couvert. Chaque classe bénéficie de grandes fenêtres qui garantissent un apport optimal de lumière naturelle et un bon contact visuel avec l’extérieur. Et dispose en plus de sa propre terrasse. Entre les classes et les circulations, un espace intermédiaire a été prévu pour servir de coin-lecture, bibliothèque, local informatique, coin-écoute, espace de rangement, … En outre, on peut y organiser des microclasses et ainsi répondre à la demande croissante d’enseignement individualisé.

Le bureau Van Wassenhove Architecten a tenté de maximaliser la surface utile, la qualité de l’expérience perçue et l’esthétique tout en restant dans le budget prévu. Il a conçu le bâtiment en jouant avec pragmatisme sur les paramètres techniques, organisationnels et énergétiques, avec comme résultat un projet à la fois esthétique et économique dans lequel les ardoises en fibres-ciment d'Eternit jouent un rôle majeur.

En Flandre, l’exigence minimale de performance énergétique pour les bâtiments scolaires est un E de 70 mais les ambitions de la direction dépassaient ce niveau. La valeur E a pu être réduite à 52 en optant pour des murs en bois avec une finition en ardoises, en isolant fortement toiture et sols et en accordant une attention toute particulière aux techniques (ventilation mécanique avec récupération de chaleur, recyclage du flux, nouvelle chaudière, éclairage économique, …).