Doorzoek volledige site
06 juni 2017 | PHILIPPE SELKE

Les travaux du centre d'athlétisme de LLN dans les starting-blocks

Illustratie | Atelier d'Architecture de Genval / Chabanne architecte
Illustratie | Atelier d'Architecture de Genval / Chabanne architecte

A Louvain-la-Neuve, après plusieurs années de rebondissements, tout semble indiquer que les travaux de la piste d'athlétisme indoor vont débuter incessamment. Ce qui se voulait être à l'origine un centre sportif de haut niveau a dû sacrifier son côté pharaonique pour préserver l'essentiel, avec un budget passant de 70 à 22 millions d'euros. Une conférence de presse est prévue le 16 juin pour confirmer le démarrage des travaux, du moins espérons-le.

 

Initié en 2009, ce projet deviendra la première piste d'athlétisme indoor de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sept villes, dont Mons et Liège, étaient en concurrence pour accueillir cet équipement unique. C'est finalement Ottignies-Louvain-la-Neuve qui a été désignée en mai 2012. Sa situation centrale et sa proximité avec l'E411 ont joué en faveur de la cité néolouvaniste. 

La réalisation en Design & Build du complexe sportif de 10.000 mètres carrés a été confiée à l'association momentanée Duchêne-De Graeve, sur des plans de l'Atelier d'Architecture de Genval et de l'agence parisienne Chabanne, bien rôdée à la conception d'équipements sportifs. Le permis pour la réalisation des travaux a été délivré le 24 juin 2016. La durée des travaux est de 310 jours ouvrables (environ un an et demi).

Le bâtiment comprendra un plateau de compétition en salle aux critères de qualité internationaux (un anneau de 6 couloirs de 200 m, une ligne droite de 8 couloirs de 60 m, une aire de lancer du poids et 3 sautoirs), des aires d’entraînement et d’échauffement (une piste de 4 couloirs de 250 m, une ligne droite de 110 m, une aire de lancer du poids et 3 sautoirs), une salle de mise en condition physique et des locaux de suivi médical. Priorité donc aux coureurs, aux lanceurs et aux sauteurs, mais les sports de combat, les arts martiaux, le badminton et même les sports collectifs seront aussi les bienvenus. Cet outil est destiné aux athlètes de haut niveau francophones tant pour le volet entraînement (choix du revêtement, duplication des aires de sauts et de lancers) que pour le volet compétition grâce à une capacité totale de 2500 places dans les tribunes. Un espace horeca et des bureaux viennent compléter le projet.

 

GERELATEERDE DOSSIERS