Doorzoek volledige site
22 juni 2016 | PHILIPPE SELKE

L’école de Sydhavnen s’ouvre sur Copenhague et son port

À Copenhague, l’école de Sydhavnen sort de ses murs en créant un lien physique avec la ville et en intégrant une série d’expériences collectives culturelles promouvant l’interaction entre les étudiants, leurs familles et le public.

Dessiné par JJW Architects, l’établissement tend la main à son milieu au travers d’une suite de zones agencées au rez-de-chaussée et au premier étage. Il s’agit de locaux dédiés aux travaux manuels, de salles de musique et de réfectoires ouverts au public. Une grande cage d’escalier extérieure sert par ailleurs de lieu de rencontre et de lien physique avec le port, celui-ci faisant office de salle de classe extérieure additionnelle. Des aires de jeu aménagées sur toutes les surfaces de la toiture favorisent également les activités et l’exercice.

Tout comme une ville, l’école accueille une hiérarchie variée d’espaces publics, semi-publics et privés dont les affectations se recouvrent et les hauteurs et volumes varient. Cette diversité répond aux besoins des différents groupes d’âge fréquentant l’établissement et abrite des lieux réservés aux réunions de classe, à l’enseignement magistral et aux travaux de groupe ou individuels.

La façade de l’immeuble présente aux élèves et au public des extraits de l’œuvre du poète danois Hans Christian Andersen et de ses réflexions sur l’eau. Les architectes ont collaboré avec le Groupe ROCKPANEL pour réaliser des sérigraphies et des graphismes imprimés sur les panneaux de bardage ROCKPANEL Colours, personnalisés par de subtils tons marins.

Des lamelles d’aluminium fixées au nu de la façade créent des situations variables qui modulent l’apparence extérieure de l’école au gré de la météo, de l’angle d’observation et de l’éloignement. « L’extérieur du bâtiment se révèle sous un jour nouveau, pour ceux qui passent tous les jours devant », souligne Lars Lindeberg, l’architecte du projet.