Doorzoek volledige site
13 januari 2016 | KEVIN MOENS

Wienerberger Sustainable Building Academy forme les jeunes talents

Vienne a récemment accueilli la conférence de clôture de la troisième édition de la Wienerberger Sustainable Building Academy (WISBA). Ce programme de formation dédié à la construction durable, organisé par Wienerberger pour l’élite des étudiants en dernière année d’architecture, d’ingénierie et d’ingénierie de l’environnement en provenance de six pays, vise à renforcer les connaissances pratiques en matière de construction durable et à informer ces futurs professionnels sur le rôle que jouent les matériaux de construction en terre cuite dans la construction durable.

A travers la formation WISBA, Wienerberger poursuit un triple objectif : générer des connaissances, détecter des talents potentiels et intégrer l’utilisation des briques et tuiles en tant que solutions de construction dans les formations universitaires.

Au total, 24 étudiants en provenance de 6 pays ont participé à cette troisième édition de la formation WISBA. Répartis en deux groupes, ils se sont penchés sur le Bâtiment 2226, un immeuble de bureaux low-tech sans installation de chauffage ni de climatisation, conçu par le bureau d’architectes Baumschlager & Eberle. Ils ont analysé l’impact environnemental de ce bâtiment, son coût total pour la durée de vie complète ainsi que son confort d’utilisation. A côté de cela, ils devaient répondre à la question suivante : comment adapter ce bâtiment à un futur changement climatique ou à un futur changement de fonction ?

 

Une longueur d'avance

Karen Allacker : « Ce programme dépasse la simple formation. Les étudiants participants disposent tous d’antécédents différents et apprennent à obtenir de meilleurs résultats par la collaboration et la communication. L’analyse et la conception vont de pair dans ce programme, ce qui s’avère nécessaire pour la construction durable. En participant à la WISBA, ces étudiants bénéficient d’une longueur d’avance indéniable. Ils se familiarisent avec cette problématique, savent mieux comment intégrer la construction durable et peuvent mieux collaborer. »

 

Enrichissement personnel

Delphine Ramon, étudiante en dernière année ingénieur civil-architecte à la KU Leuven a participé à ce programme de formation et nous relate cette expérience : « J’ai trouvé cette formation très intéressante, et ce pour plusieurs raisons. Pour commencer, elle permet d’engranger énormément de connaissances techniques supplémentaires. Mais elle représente aussi un enrichissement au niveau personnel. En outre, le travail d’équipe ainsi que le caractère international et pluridisciplinaire de la formation WISBA étaient également très passionnants. Le fait que tout le monde ait sa propre façon de travailler et son propre point de vue permet d’apprendre beaucoup les uns des autres. Les différences nationales et les accents différents posés par les établissements universitaires des pays participants sont eux aussi enrichissants. De plus, tout était parfaitement organisé et Wienerberger nous a prodigué un excellent soutien informatif. »

GERELATEERDE DOSSIERS