Doorzoek volledige site
02 september 2019

Un lycée à l’image de la région : naturel et qualitatif

Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.
Illustratie | Mosa.

Clervaux est une tranquille bourgade du Parc naturel de l’Our, dans le nord du Grand-Duché de Luxembourg. Un cadre vallonné et boisé qui attire les touristes mais qui manquait cruellement d’infrastructures scolaires pour l’enseignement secondaire. Ce n’est désormais plus le cas, grâce à l’inauguration du Lycée et de l’école internationale Edward Steichen.

 

À voir la qualité du projet, on peut affirmer que la patience des habitants de la région a fini par payer. Les concepteurs de l’école ont su parfaitement combiner esthétique et fonctionnalité pour une réalisation originale et qualitative et une utilisation particulièrement judicieuse des matériaux. Plusieurs générations d'élèves y étant attendues, les carreaux en céramique de Mosa montrent d’ores et déjà qu'ils vont offrir une énorme valeur ajoutée, tant sur les sols – qui seront utilisés de manière intensive – que sur les murs.

Depuis le début des travaux, cela a été l’effervescence sur l’ancienne friche industrielle dans le quartier de la gare à Clervaux. Quelque 200 élèves ont été les premiers à découvrir leur nouvelle école, qui recouvre une surface bâtie d’environ 10 000 m2 et peut accueillir 700 élèves. Pour Jonas Architectes Associés, c’est l’aboutissement d’un travail débuté dès 2009, mais dont le chantier n’a réellement démarré qu’après une longue période d’études et de procédures.

Complexe scolaire aux fonctions multiples

Le vaste complexe scolaire est formé de plusieurs ailes, toutes situées autour de la cour intérieure. Une aile regroupe les classes traditionnelles et les classes de sciences, une autre abrite tous les espaces communs, notamment le restaurant, une bibliothèque, la salle des professeurs et le service technique. Un tiers du complexe est en outre dédié aux ateliers pour l’orientation technique : un atelier polyvalent pour l’électro et le métal, un autre pour le bois et la décoration, un atelier cuisine et enfin, un atelier photographie et film. Au nord, le complexe scolaire regroupe un hall sportif de trois unités dont, notamment, une piscine.

« La volonté des architectes de combiner fonctionnalité et esthétique se retrouve également matérialisée dans les revêtements du sol et des murs. »

Toutes les pièces ont été équipées de revêtements de sol adaptés en fonction de leurs exigences et besoins spécifiques. Si les salles de classe ont été dotées de parquet, le revêtement de sol des classes de sciences devait répondre à des propriétés spécifiques, notamment une résistance aux produits chimiques. C’est ainsi qu’il a été opté pour des carreaux en céramique de la collection Terra Beige & Brown de Mosa. Les carreaux ont été posés en bandes, avec des joints longitudinaux et transversaux alignés. Les mêmes carreaux beiges et gris clair ont été également utilisés – dans des formats, versions (lisse/relief) et schémas de pose divers – entre autres dans la piscine, le vestiaire et le restaurant.

Alliance du fonctionnel et de l’esthétique

Corinne Stephany, architecte : « Nous voulions donner au projet un caractère original. C’est ce que nous avons fait avec les tôles perforées que l’on retrouve dans la façade. La fonction première de ces tôles est de protéger les ouvrants des intempéries. Les grilles en aluminium anodisé sont issues d’une réflexion sur l’aspect physique du bâtiment. Mais pourquoi ne pas leur donner également une dimension esthétique ? Les tôles, de teinte ocre, ont donc été perforées sur base d’une trame représentant une photographie d’un bois de la région. Ces tôles ont également été placées sur la façade du hall sportif. »

On retrouve ce motif tramé à l’intérieur du bâtiment, par exemple sur les portes vitrées des classes, ce qui permet en même temps de les intimiser depuis le couloir. La volonté des architectes de combiner fonctionnalité et esthétique se retrouve également matérialisée dans les revêtements du sol et des murs. Pour ce qui est du choix des matériaux, la barre a été placée très haut en termes de qualité, de durabilité, de facilité d’entretien et d’absence de substances nocives. Et cela se voit ! Corinne Stephany : « Nous avons beaucoup travaillé avec du béton apparent, en raison du concept énergétique low-tech imposé par l’Administration. Le bâtiment compte énormément de vitrages pour assurer un maximum d’éclairage naturel. Les apports énergétiques en résultant sont notamment dus à un système de free cooling avec des vantaux motorisés à commande automatique. La masse de béton optimise l’inertie thermique du complexe. »

« Il était aussi important pour nous qu’en plus des qualités techniques du carrelage – par exemple, une variante antidérapante autour de la piscine – celui-ci ait également une valeur esthétique. »

Les carreaux Mosa répondent aux exigences élevées

Une école avec tant de fonctions différentes demande une attention particulière sur le choix du revêtement de sol. En raison de ses qualités, le carrelage Mosa a été choisi pour tous les lieux qui demandent des caractéristiques spécifiques: piscine, vestiaires, salles de douche, classes de sciences, restaurant et ateliers. Corinne Stephany : « Nous avons opté pour un carreau de sol de la série Terra Beige & Brown, de couleur gris-beige clair (262) et en grands formats (30 x 120 et 60 x 120 centimètres). Dans les salles de douche, nous l'avons mis en œuvre en petit format (15 x 15 centimètres). Nous recherchions un carrelage qui puisse affronter les différentes situations que l’on trouve dans l’école. Il était aussi important pour nous qu’en plus des qualités techniques du carrelage – par exemple, une variante antidérapante autour de la piscine – celui-ci ait également une valeur esthétique car nous voulions reproduire la même ambiance conviviale dans la totalité du bâtiment. Chez Mosa, nous avons trouvé le même produit – avec la même méthode de pose, les mêmes joints et la même couleur – dans différentes versions (degré de rugosité). » La modularité exceptionnelle des carreaux permet d'étendre les joints du sol au mur. Et avec leurs bords arrondis, les plinthes à gorges fines vont assurément faciliter l'entretien quotidien. « Pour répondre à nos exigences élevées, Mosa a procédé à une production sur mesure pour le carrelage grand format de la piscine. Il faut dire qu’il n’existe pas beaucoup de producteurs qui disposent d’une pareille offre et sont néanmoins prêts à rechercher des solutions individuelles. La proximité de Mosa a été sans aucun doute un grand avantage. »

Outre le carrelage au sol, on retrouve également des carreaux Mosa dans neuf coloris différents (Mosa Murals) sur les murs des sanitaires, des douches et du self-service. Les faïences affichent un dessin original qui contraste avec les tons naturels des matériaux bruts utilisés à l’intérieur, notamment les bétons apparents lisses et en planchettes, le terrazzo et les parquets chêne huilé.

« Il s’agit du plus grand projet que nous avons jamais réalisé. Ma plus grande satisfaction est sans doute de voir que toute la jeune équipe qui s’était lancée dans le projet dès 2009 a tenu avec autant d’enthousiasme jusqu’à la fin, presque dix ans plus tard ! », conclut Corinne Stephany.