Doorzoek volledige site
19 december 2018 | MICHEL CHARLIER

Oufti ! Encore une nouvelle passerelle à Liège !

Illustratie | © Atelier d’architecture Alain Richard; Alain Janssens
Illustratie | Bureau Etudes Bois
Illustratie | Liège Europe Métropole

Dans la nuit du 19 au 20 décembre, la passerelle Vivegnis sera définitivement posée à Saint-Léonard. Elle surplombera la voie de chemin de fer pour relier le quartier au site verdoyant des Coteaux de la Citadelle. Un paysage désormais transfiguré pour les habitants du quartier.

Cette nouvelle passerelle cyclo-pédestre répond à une demande prioritaire des habitants, qui souhaitaient une connexion avec un espace vert, dont le quartier Saint-Léonard, de par sa structuration, est peu pourvu. Ils seront désormais en liaison directe avec les Coteaux de la Citadelle, vaste espace champêtre de plus de 90 hectares, et disposant de 13 kilomètres de promenades pédestres fléchées. Les amoureux de promenades pourront découvrir le panorama sur la Ville et les bords de Meuse, qu’offre du haut de ses 12 m l’impressionnante structure en bois, juste avant le franchissement de la passerelle.

La passerelle, réalisée en acier, a une portée de 29.5 m et s’appuie d’un côté sur une cage en bois et de l’autre sur un mur de soutènement existant. La cage en bois (L 40 m, H 12 m, l 7 m), est une structure associant bois lamellé collé et bois massif. Les essences employées sont le douglas, le mélèze, le chène. La durabilité de la structure est garantie en purgeant le bois de son aubier, en évitant toute stagnation d’eau et en assurant une bonne ventilation des assemblages (des assemblages à haute performance avec plats acier moisés et broches). La dernière étape du chantier consistera en la mise en place du revêtement de la traversée de type résine époxy, une opération qui requiert de bonnes conditions climatiques.

L’enveloppe globale de ces travaux représente un montant de 1.541.000 €, subsidié dans son intégralité par « Liège Europe Métropole » et la Région Wallonne dans le cadre du plan « Revitalisation urbaine – Opération Vivegnis ». Le maître d'ouvrage est la ville de Liège et l'architecte, une association momentanée Cornet-Richard.

Tenant compte de la programmation de ces divers travaux, la passerelle devrait être définitivement franchissable et accessible au printemps prochain.

Un projet à découvrir aussi avec cette vidéo.