Doorzoek volledige site
15 oktober 2019

Une nouvelle affectation pour la confiserie Roodthooft à Anvers

Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten
Illustratie | bold architecten

Si vous êtes amateur de bonbons, vous avez sans doute déjà dégusté l'emblématique 'Mokatine' produite par la Confiserie anversoise Roodthooft. Depuis 1930, la fabrique de bonbons était installée dans des ateliers situés Lange Leemstraat. L'ensemble, construit en 1905, abritait au départ une fabrique de beurre (Albers Creameries). Il est composé d'un élégant bâtiment avec bureaux, habitation et porche d'entrée à rue et, sur la parcelle adjacente, d'une usine deux fois plus large possédant notamment une aile en brique rouge servant d'entrepôt. La maison d'habitation et l'usine, de style Art nouveau, ont été classées en tant que monuments en 2003 et sont, depuis, protégées. Des travaux permettant de transformer l'ensemble du site en une zone résidentielle débuteront l'an prochain. On doit la conception de cette réhabilitation-reconversion au bureau anversois bold architecten.

 

Le rachat du site de la Confiserie Roodthooft et de quelques immeubles voisins par la société Ultrium Development devrait permettre de développer un programme résidentiel de haute qualité urbanistique et architecturale.

Les bâtiments protégés sont au centre de la reconversion du site. En collaboration avec le bureau Patine architecten et avec le soutien de l'Agentschap Onroerend Erfgoed (Agence flamande de protection du patrimoine), ces bâtiments seront soigneusement conservés, restaurés et munis de toutes les installations techniques modernes nécessaires au confort de leurs futurs occupants. Grâce à cette rénovation, le site connaîtra véritablement une nouvelle vie, un second souffle.

Une nouvelle construction basée sur l'architecture existante

Les points d'ancrage de ce développement sont, d'une part, la valeur patrimoniale du site et l'atmosphère industrielle qui l'accompagne, et, d'autre part, la création de nouveaux espaces ouverts. À cette fin, plusieurs nouveaux volumes viendront se greffer sur les structures existantes afin de renforcer le tissu urbain.

L'ensemble du site deviendra une zone résidentielle privée et comprendra diverses formes d'habitat organisées autour d'espaces ouverts variés et de jardins communautaires. Au total, la Confiserie Roodthooft comptera environ 50 unités d'habitation, se répartissant entre charmantes maisons de ville avec jardins privés, appartements compacts et luxueux, bureaux de luxe, lofts et penthouses aux somptueuses terrasses.

« Ce projet a pour particularité de conserver l'interaction spécifique entre la riche apparence de l'ancienne habitation du directeur, côté rue, et l'atmosphère industrielle de l'espace intérieur », explique Hans Janssen, architecte partenaire chez bold architecten. Le principe de la façade finement détaillée de l'habitation du directeur, avec ses couleurs claires et ses lignes fortes sera interprété de manière contemporaine dans les nouveaux volumes.  

L'espace intérieur du site est caractérisé par l’atmosphère industrielle ancestrale des bâtiments en briques rouges. Les nouveaux bâtiments prévus autour de la cour intérieure soutiendront et renforceront cette atmosphère. La brique rouge et un rythme puissant ont également été choisis pour les nouvelles façades.