Doorzoek volledige site
19 augustus 2019 | PHILIPPE SELKE

A Beauvechain, une maison de village en éco-rénovation

Illustratie | Gregory Halliday / fp
Illustratie | Gregory Halliday / fp
Illustratie | Gregory Halliday / fp
Illustratie | Gregory Halliday / fp
Illustratie | Gregory Halliday / fp

Situé dans le village de l’Écluse dans le Brabant wallon, ce projet mené par faidherbe & pinto architectes s’inscrit dans un tissu rural peu dense, présentant une qualité paysagère et une biodiversité riche. Il porte sur la rénovation et transformation lourde d’un site occupé initialement par une entreprise de construction en génie civil pour en faire une Maison de village, un atelier rural pour PME artisanale et un logement d’urgence pour personne en difficulté. Le tout fut inauguré le 2 décembre dernier.

 

Le projet favorise la cohésion sociale au sein des villages environnants en offrant un équipement de proximité et un lieu de rassemblement le plus polyvalent possible (deux salles de tailles différentes coexistent dans le nouveau bâtiment).

 

Cohabitation de fonctions

Le défi principal consistait à faire cohabiter les différentes fonctions au sein d’un même site tout en conférant une identité claire au lieu, le tout dans une démarche respectueuse de l’environnement. Schématiquement, le plan est « divisé » en quatre parties et les différents éléments programmatiques sont juxtaposés dans les différentes entités du bâtiment pour ne pas interférer en termes d’accès et de nuisances.
– Les anciens bureaux sont transformés en logement d’urgence sur les deux niveaux.
– Le bâtiment d’angle est investi sur deux niveaux par la Maison de Village, permettant d’accueillir deux ou trois salles polyvalentes selon la configuration des cloisons mobiles.
– La salle polyvalente se trouve dans la grande halle centrale. La mezzanine existante est démontée pour offrir un volume unique sous toiture plus en adéquation avec l’occupation future des locaux. Cette salle partage les commodités avec la Maison de village, ce qui évite de multiplier réseaux, sanitaires et escaliers.
– L’atelier rural est situé quant à lui au fond le la cour, dans le dernier bâtiment.

Se voulant simple et modeste, l’architecture du lieu confère au projet une identité d’équipement public par sa simplicité volumétrique et son homogénéité chromatique dans le paysage environnant.

 

Démarche inspirée du développement durable

A la demande du maître d'ouvrage (la commune de Beauvechain), le chantier a été réalisé dans une démarche d’éco-rénovation, favorisant l’utilisation de matériaux écologiques tels que l’isolation à base de mousse Icynene, du bois labelisé PEFC, et des peintures et matériaux de finition non polluants. Dans une perpespective de construction circulaire, une démolition sélective par une entreprise issue du réseau d’économie sociale a permis le réemploi de ceratains éléments et la valorisation des autres via des filiaires de recyclage orientées vers le réemploi. En outre, le bâtiment est basse énergie. Lors de l'inauguration, le représentant du ministre René Collin a évoqué cette réalisation comme un bel exemple pour toute la Wallonie. 

GERELATEERDE DOSSIERS