Doorzoek volledige site
16 augustus 2016 | MICHEL VAN DEN BOSCH

Plein contraste pour ce complexe à usage mixte

Illustratie | Marcel Van Coile
Illustratie | Marcel Van Coile
Illustratie | Marcel Van Coile

A Tessenderlo, une construction massive en béton et maçonnerie en brique abritant un supermarché et 12 logements (Architectenburo Bart Coenen) joue sur le contraste entre les ardoises foncées en fibres-ciment d'Eternit et les murs clairs du supermarché.

Le supermarché en rez-de-chaussée porte encore deux étages qui abritent huit appartements et quatre penthouses, tous pourvus de généreuses terrasses. L’étage supérieur bâti en retrait de quelque trois mètres allège optiquement le volume général de la construction. Les habitations sont accessibles par le côté opposé à la rue, via des escaliers extérieurs et un ascenseur. Les deux volumes architecturaux comptant chacun six habitations sont séparés par espace libre, aménagé en toit vert.

 

Intégration dans le contexte

Les toitures et murs d’étage latéraux, tous couverts d’ardoises foncées en fibres-ciment forment un contraste marqué avec le stuc clair qui orne les murs du supermarché. Avec leur alignement sur des pignons en retrait, les toits ajoutent une dimension de légèreté à l’ensemble et font penser à une rangée de maisons unifamiliales. Raison de plus qui justifie l’intégration réussie de ce complexe à usage mixte dans le voisinage.