Doorzoek volledige site
31 mei 2016 | PHILIPPE SELKE

Quartiers Nouveaux : une ardeur d'avance pour Libramont ?

Illustratie | Bureau Coupez & Associés Architectes
Illustratie | Bureau Coupez & Associés Architectes
Illustratie | Bureau Coupez & Associés Architectes
Illustratie | Bureau Coupez & Associés Architectes

Ce 19 mai 2016, la Région wallonne devait procéder à l’annonce des 10 projets qu’elle retiendra dans le cadre de l'appel à projets "Quartiers Nouveaux", parmi la trentaine de dossiers introduits. Il apparaît qu'un peu de retard a été pris, si bien que tous les porteurs de projet retiennent leur souffle. Parmi eux, l'architecte Joël Coupez, concepteur d'un projet pour la ZACC du Serpont à Libramont « qui excelle dans l’essentiel des enjeux de développement durable tels que définis dans le référentiel en 32 critères imaginé par le Cabinet. »

Le projet, porté par les propriétaires fonciers (la Commune de Libramont-Chevigny et la SMDI), est actuellement soumis en dernière phase d’enquête publique. Il est qualifié de remarquable par son ambition politique et stratégique de répondre, après concertation et participation de toutes les autorités, aux enjeux du développement durable tel que développé au cluster CAP2020. Se déployant sur sur 30 ha pour permettre d’accueillir 950 logements et fonctions annexes en 2035, il s'agirait ni plus ni moins du plus grand permis d’urbanisation de la Province et probablement de la Région Wallonne.

A l’initiative de l’intercommunale IDELUX, le projet est aussi candidat à l’appel à projet « Quartiers Nouveaux de Wallonie » lancé par le Ministre Di Antonio. Il en reprend les ambitions énoncées sous cinq thèmes, à savoir la participation et le partenariat, le territoire et les ressources naturelles, l’accessibilité et la mobilité des personnes et des biens, le cadre de vie et la mixité sociale et le développement local.

 

Ressources naturelles

Le projet combine un certain niveau de densité et la mise en valeur d’espaces de respiration. Les espaces publics représentent la moitié de la superficie et sont très qualitatifs. La zone de lisière avec la forêt permet de structurer l’urbanisation et de varier les types d’habitats à créer. La biodiversité est donc préservée et mise en valeur. Les caractéristiques environnementales sont intégrées au projet et participent à renforcer son identité. Différentes mesures sont prises pour s’assurer de la qualité du sol, de l’eau, de la lumière et de l’ambiance sonore du nouveau quartier. Les considérations environnementales s’appliquent bien évidemment à la gestion des eaux, aux différentes sources d’énergies, aux consommations énergétiques, à la rationalisation de celles-ci et à la gestion efficace et responsable des déchets.

 

Accessibilité et mobilité

La localisation du site lui permet d’être parfaitement desservi en transports en communs et offre de grandes facilités en matière de mobilité à ses habitants. Il encourage également les modes de déplacements doux et les courtes distances. Par son intégration dans la Ville de Libramont, il est extrêmement connecté avec tous services, commerces présents. Les écoles, soins de santé, commerces, services, centre culturel et bien d’autres sont à proximité directe.

 

Mixité sociale et typologie

L’habitat qui sera implanté sera varié et destiné à une large variété d’habitants, que ce soit dans son profil social, de composition de ménage, d’âges etc. En matière de typologie, on aura environ 50% de logements collectifs et 50% de logements individuels mixtes mitoyens. Toute une série d’éléments sont prévus pour favoriser un vivre-ensemble harmonieux. Cette mixité de public se complète par une mixité de fonctions. D’autres fonctions que de l’habitat sont attendues sur le site, notamment des commerces et des services. En plus d’être à disposition de tous, ceci favorisera l’animation au sein du quartier.

 

GERELATEERDE DOSSIERS