Une évolution pour « le trou dans le toit »

Il semble toujours qu'aucune attention  ̶  ou du moins, peu d'attention  ̶  ne soit accordée à l'évacuation des eaux pluviales d’un toit plat. Tout évolue dans le secteur du bâtiment, comme les étanchéités bitumineuses, l'epdm, le tpo, le pvc,... mais pour « le trou dans le toit », on utilise encore des solutions du siècle dernier. Les avaloirs Sita font avancer les choses.

 

N'est-ce pas une partie importante du toit ? En ces temps d'inondations, mais aussi pendant les longues périodes de sécheresse, le stockage et la réutilisation de l'eau pluviale deviennent un point d'attention. Et c'est là que les avaloirs de toit peuvent aider. Il peut être utile de laisser (temporairement) l'eau de pluie sur le toit et/ou de l'évacuer de manière contrôlée vers une citerne ou un égout au moyen d'un régulateur de débit.

Les toits multifonctionnels sont de plus en plus courants. Pensez aux toits-terrasses, aux toits verts, aux toits destinés à la récréation, aux toitures-parkings, etc. Cela permet non seulement d'améliorer l'image de la rue, mais aussi de moins réchauffer les villes, d'apporter une isolation supplémentaire à la maison, mais aussi de faire en sorte que l'eau soit stockée sur le toit (on peut compter sur au moins 50% de l'eau pluviale qui tombe). Avec un avaloir adapté, vous pouvez retenir l'eau sur le toit jusqu'à une certaine hauteur et/ou l‘évacuer de manière contrôlée.   Par exemple, vous pouvez choisir de faire drainer le toit de manière contrôlée sur une période de 24, 48 ou 72 heures, évitant ainsi un pic de charge sur le système d'égouts.

 

Les avaloirs Sita en bref

Les avaloirs Sita sont isolés, ce qui signifie que les ponts thermiques ne sont plus possibles.  Ils ont une grande capacité d'évacuation (et ce avec des tuyaux de plus petit diamètre), ce qui signifie qu'il faut moins d'avaloirs (pour les toits plus grands) mais qu'en cas de fort pic de pluie, l'eau est toujours évacuée en toute sécurité et le toit ne déborde pas, avec toutes les conséquences que cela implique. Ils sont disponibles avec un manchon adapté (p.ex. bitume, epdm, tpo, pvc,... ) afin de pouvoir réaliser un raccordement parfaitement étanché sur la membrane d’étanchéité utilisée. Grâce à leur structure en deux parties, ils assurent également un raccordement parfait au pare-vapeur, à l'air et à l'eau, comme le prescrit la NT du CSTC. 

En outre, Sita vous aide à effectuer les calculs pour les applications gravitaires et dépressionnaires.

Des raisons suffisantes pour accorder au « trou dans le toit » l'attention nécessaire !

Source: Sita Bauelemente

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage